Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Habitat indigne à Marseille : deux nouvelles affaires

-
Par , France Bleu Provence

À Marseille, la police et la justice mettent les bouchées doubles pour traquer les propriétaires loueurs de logements indignes. Au cours de ces derniers jours, deux nouvelles affaires avec des propriétaires indélicats. Ils louaient des logements frappés d’arrêté de péril.

Location d'un logement indigne (illustration)
Location d'un logement indigne (illustration) © Maxppp - Cyril Sollier

Marseille, France

Ils louaient sur des plateformes internet des logements frappés d’arrêtés de péril. L'un d'eux est aujourd'hui en prison.  Il s'agit d'un placement en détention provisoire, en attendant son procès. L'homme est propriétaire rue d'Anvers (1er arrondissement) de deux appartements. Les deux logements font l'objet d'un arrêté de péril depuis le 14 juin 2019. Selon la loi , il est donc impossible pour lui de les louer, même en location saisonnière. Il n en n a pas tenu compte et a été mis en examen notamment pour mise en danger de la vie d'autrui. 

Dans l'autre dossier de même nature, le propriétaire de trois appartements, eux aussi jugés dangereux et donc pas habitables rue Molière, dans le même secteur. L'homme a été placé sous contrôle judiciaire. Il a du verser une caution de 20.000 euros.

Depuis le drame de la rue d'Aubagne, une cinquantaine d'enquêtes sur l'habitat indigne à Marseille sont en cours. Quatorze plaintes de syndic ont été déposées. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu