Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Alertés pour une grenade, les gendarmes de Matignon découvrent... une pomme de pin !

mercredi 26 décembre 2018 à 18:51 Par Annaïg Haute et Johan Moison, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique et France Bleu

Une fausse alerte à la bombe qui a mobilisé pour rien les gendarmes des Côtes-d'Armor en Bretagne. Une promeneuse était sûre d'avoir aperçu une bombe sur une plage de Saint-Cast-Le-Guildo. Il s'agissait en fait d'une pomme de pin...

Pas vraiment de risque d'explosion pour cette bombe bien innofensive!
Pas vraiment de risque d'explosion pour cette bombe bien innofensive! © Maxppp - BENELUXPIX/MAXPPP

Saint-Cast-le-Guildo, France

C'est ce qui s'appelle une enquête rondement menée ! Les gendarmes de Matignon dans les Côtes-d'Armor n'ont pas mis longtemps à neutraliser le risque, après la découverte d'une bombe sur la plage de Saint-Cast-Le-Guildo, ce mercredi matin.

Une grenade signalée par une passante sur la plage 

Dans un post sur leur page Facebook ils évoquent dans un sourire "Une intervention à haut risque pour les gendarmes".  Ils expliquent : "Une passante signale la présence d’une grenade sur la plage. Sur place, les investigations sont donc lancées avec prudence…. Après plusieurs minutes de recherche, toujours pas d'explosif. Les enquêteurs recontactent donc la dame, qui retourne sur les lieux pour leur montrer précisément l'emplacement dudit objet qui, en guise de grenade, s'avère au final être une…. pomme de pin !"

Non sans humour, la gendarmerie conclut : "Elle a donc été prélevée en toute sécurité, et la plage est à nouveau praticable".