Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La Camargue en deuil après le décès de Pierre Aubanel

jeudi 22 février 2018 à 17:50 Par Hervé Sallafranque et Valentine Letesse, France Bleu Gard Lozère et France Bleu Hérault

Le célèbre manadier installé à Saint-Gilles est décédé ce jeudi. Il allait avoir 80 ans.

Pierre Aubanel, célèbre manadier, était passionné de taureaux, mais aussi de chevaux et de photo
Pierre Aubanel, célèbre manadier, était passionné de taureaux, mais aussi de chevaux et de photo © Maxppp - Illustration

Saint-Gilles, France

La Camargue a perdu l'une de ses plus grandes figures. Pierre Aubanel est décédé ce jeudi. Il allait avoir 80 ans. Célèbre manadier installé à Saint-Gilles, Pierre Aubanel était bien sûr passionné de taureaux, mais aussi de chevaux et de photographie.

"C'est un morceau de l'histoire de la Camargue qui disparaît." - Hadrien Poujol, président de la Fédération Française de Course Camarguaise

Pierre Aubanel était issu d'une famille camarguaise extrêmement célèbre. Il était le fils d'Henri Aubanel, lui-même très grand éleveur et petit-fils du marquis Folco de Baroncelli, celui que l'on appelait le père-fondateur de la Nacioun Gardiano, la nation gardiane.

Les réactions ont afflué depuis l'annonce du décès ce jeudi après-midi. "Avec le décès de Pierre Aubanel, c'est un morceau de l'histoire de la Camargue qui disparait" confie Hadrien Poujol, le président de la fédération française de course camarguaise.

Les 50 ans de sa manade

"Pierre Aubanel était un homme extrêmement respecté dans toutes les générations du monde de la bouvine" raconte Corentin Carpentier, le président de l'Union des jeunes de Provence et du Languedoc dans un vibrant hommage.

Au printemps prochain, il aurait fêté les cinquante ans de sa manade à Saint-Gilles, la commune où il résidait. "Nous les fêterons tout de même, mais dans un autre état d'esprit" explique le maire de la commune Eddy Valadier. Pierre Aubanel "homme avenant, sympathique, disponible et abordable" c'est comme ça qu'il sera honoré chez lui.