Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La cantine de Sainte-Jamme-sur-Sarthe cambriolée

-
Par , France Bleu Maine

Des cambrioleurs ont vidé les frigos du restaurant scolaire de Sainte-Jamme-sur-Sarthe, dans la nuit de samedi à dimanche. Ils ont également endommagé du matériel. Le cuisinier confie son écœurement. Les élèves peuvent, malgré tout, déjeuner à la cantine ce lundi.

Les gendarmes ont ouvert une enquête
Les gendarmes ont ouvert une enquête © Radio France - Marie Ameline

Colère et incompréhension à Sainte-Jamme-sur-Sarthe. Le restaurant scolaire a été cambriolé et vandalisé dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 novembre 2020. C'est le cuisinier qui a fait les premiers constats. "Trois portes ont été fracturées, il y avait de l'essence par terre", raconte Tommy Besseron. "Les voleurs ont vidé les frigos. Ils ont pris des lardons qui auraient du servir pour des pâtes carbonara, des tartes aux pommes. Ils ont aussi dérobé une trentaine de kilos de riz, des pommes de terre", poursuit-t-il, dépité. "Nous estimons le préjudice à 1.500€", indique Tommy Besseron. Les cambrioleurs ont aussi emporté des couteaux. "Ils ont également endommagé une machine industrielle qui vaut 1.800€", ajoute le cuisinier du restaurant scolaire de Sainte-Jamme-sur-Sarthe. 

Le cuisinier écœuré 

Les gendarmes ont ouvert une enquête. Le cuisinier de la commune confie à France Bleu Maine son "écœurement". "Je ne comprends pas qu'on s'attaque à une cantine scolaire. Même si les gens qui ont fait à sont dans la misère, il y a d'autres solutions", lâche Tommy Besseron. Les 150 élèves qui déjeunent à la cantine seront bien accueillis ce lundi 30 novembre. L'ensemble du matériel a été nettoyé et le cuisinier a organisé son réapprovisionnement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess