Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

La présidente de la PEEP31 s'inquiète d'une fermeture des écoles : "La cantine, le point le plus critique"

-
Par , France Bleu Occitanie

Brigitte Morhain, représentante de parents d'élèves, se prononce contre une fermeture des écoles, pour préserver psychologiquement les élèves. Mais si une telle décision était prise, elle demande de "vrais cours à distance".

Brigitte Morhain, présidente de la PEEP 31.
Brigitte Morhain, présidente de la PEEP 31. © Radio France - Jeanne-Marie Marco

Faut-il refermer les écoles ? Le débat tourne en boucle depuis plusieurs jours, alors qu'Emmanuel Macron n'a toujours pas tranché, et que l'épidémie de Covid-19 continue de croître. Invitée de France Bleu Occitanie ce mercredi 31 mars, Brigitte Morhain, la présidente de la PEEP en Haute-Garonne, estime que "les parents sont majoritairement contre" une nouvelle fermeture des établissements scolaires.

"Ce qui les inquiète, c’est un décrochage des élèves, beaucoup risquent de s’isoler, de décrocher. Certaines familles peuvent aider leurs enfants, mais pas toutes."

Cette représentante des parents d'élèves explique que "beaucoup de familles remontent ce problème psychologique, certains élèves ont besoin de lien social et de leurs copains, surtout en élémentaire".

"Peut-être faudrait-il rendre la vaccination prioritaire pour les enseignants et les animateurs de CLAE", lance Brigitte Morhain.

La cantine, le point noir

Mais ce qui inquiète le plus la présidente de la PEEP 31, c'est la continuité pédagogique : "Si les écoles referment, il faudrait qu’il y ait de réels cours à distance, au moins pour les collèges et les lycées. Beaucoup de familles sont inquiètes pour le bac et le post-bac".

Brigitte Morhain reconnait cependant qu'avec les écoles ouvertes, "la cantine est le lieu le plus inquiétant, car les élèves enlèvent le masque pour manger". Elle explique que dans certains collèges, "on a demandé si certaines familles pouvaient retirer leurs enfants", pour limiter le brassage. "C’est là le point le plus critique, les cantines".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess