Faits divers – Justice

La Chapelle-d’Abondance : le chef Bernard Trincaz se tue dans un accident de voiture

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie jeudi 6 octobre 2016 à 17:36

Bernard Trincaz avec son fils dans la cuisine de son restaurant aux "Cornettes" à la Chapelle-d'Abondance.
Bernard Trincaz avec son fils dans la cuisine de son restaurant aux "Cornettes" à la Chapelle-d'Abondance. - (@Les Cornettes)

Il était l’une des figures emblématiques de la vallée d’Abondance. Le chef Bernard Trincaz est décédé mercredi soir dans un accident la route à la sortie de Châtel. Il était âgé de 60 ans.

Bernard Trincaz avait décidé de prendre un peu de recul. Lâcher les rennes de l’établissement familial « Les cornettes », cet hôtel-restaurant de la Chapelle d’Abondance transmis de père en fils depuis 1894. Le 16 octobre il devait donc, lors d’une grande soirée festive sur laquelle il travaillait depuis plusieurs semaines, passer le pouvoir à ses enfants. "Vous savez à 60 ans, il voulait aussi avoir une vie plus sereine parce que les métiers de la restauration sont tellement prenant qu’on ne vit pas à côté", raconte son ami Claude Legras, chef étoilé du "Floris" à Anière en Suisse. "On devait aller à la pêche et à la chasse ensemble", poursuit celui qui il y a quelques jours a rendu ses étoiles au Michelin pour ne plus subir de pression.

C’est un monsieur qui me surprenait tout le temps." (Claude Legras, chef du "Floris")

Interview de Richard Vivion

Bernard Trincaz est décédé mercredi soir dans un accident impliquant trois voitures à la sortie de Châtel. Une enquête de gendarmerie a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame. Le maire de Châtel et Conseiller départemental Nicolas Rubin a immédiatement fait part de son "immense tristesse". "C’était une locomotive touristique pour nous avec un cœur gros comme ça », a indiqué Philippe Adam le directeur de l’Office de tourisme de la Chapelle d’Abondance.

Partager sur :