Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attentat déjoué : la cible, c'était bien Marseille

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Marseille, France

Une semaine après l'interpellation de deux terroristes présumés dans un immeuble de la rue de Crimée à Marseille, les enquêteurs ont la conviction que c'est dans cette ville qu'ils voulaient frapper. Des indices inquiétants ont été retrouvés dans leur matériel numérique.

Les policiers du Raid pendant l'opération antiterroriste à Marseille le 18 avril
Les policiers du Raid pendant l'opération antiterroriste à Marseille le 18 avril © Maxppp -

Le 18 avril dernier, à Marseille dans l'appartement de la rue de Crimée, les services de renseignement avaient déjà trouvé un véritable arsenal, notamment un fusil mitrailleur et des produits chimiques. Mais après avoir arrêté Clément Baur et Mahiedine Merabet, deux hommes soupçonnés de vouloir commettre un attentat juste avant le premier tour de la présidentielle, les enquêteurs ont aussi découvert que les suspects s'intéressaient à plusieurs lieux potentiels dans la ville.

Des bars et des salles de réunion à Marseille

Dans les téléphones et ordinateurs saisis par la DGSI, des images de bars marseillais, de lieux de rassemblement et de salles de réunion divers ont montré que les deux individus semblaient vouloir s'en prendre à des sites fréquentés par des Américains, des Israéliens et des Russes. Selon une source proche de l'enquête, les terroristes présumés cherchaient une source d'inspiration pour frapper fort soit avant le premier tour alors que les candidats à la Présidentielle enchaînaient les meetings, soit le jour du 1er tour.

Le plan de la ville de Marseille accroché sur un mur de l'appartement semble confirmer que les deux hommes étaient en phase de recherche.

Un homme interpellé mardi à Miramas

Dimanche dernier, Clément Baur, 23 ans et Mahiedine Merabet, 29 ans ont été mis en examen notamment pour association de malfaiteurs terroriste en vue de la préparation d'un ou plusieurs crimes d'atteintes aux personnes, acquisition, détention, transport d'armes et d'explosifs. Ils sont en détention provisoire.

Mardi, cinq autres personnes ont été interpellées, notamment à Miramas (Bouches-du-Rhône), un individu soupçonné d'être un contact des deux suspects. Placé en garde à vue, il est entendu pour des vérifications.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess