Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les forces de police déployées dans les rues de Strasbourg, le 11 décembre 2018

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

La circulation des trains autour de Figeac devrait reprendre partiellement début décembre

jeudi 29 novembre 2018 à 16:30 Par Mathieu Ferri, France Bleu Occitanie

Seule la ligne Rodez-Figeac-Brive devrait rouvrir dans un premier temps. Pour rétablir la connexion vers Aurillac, il faudra certainement plusieurs mois.

Un aiguillage
Un aiguillage © Maxppp - Fred Haslin

Figeac, France

Plus d'une semaine après l'incendie de la gare de Figeac, la circulation des trains devrait reprendre progressivement lundi prochain, le 3 décembre. Cet objectif fixé par SNCF Réseau, a été annoncé aux élus mercredi matin. Les équipes techniques sont à pied d'oeuvre pour respecter ce calendrier. Mais la date n'est pour instant qu'une estimation, elle pourrait être repoussée de quelques jours.

La reprise sera dans tous les cas progressive. D'abord sur l'axe Rodez-Figeac-Brive, ou Toulouse-Figeac-Brive. Pour Aurillac il faudra certainement attendre plusieurs mois tellement les dégâts sont importants. 

"Ils vont bloquer l'aiguillage pour que les trains puissent circuler" - le maire de Figeac 

Tout est question d'aiguillage, explique le maire de Figeac André Mellinger : "c'est une gare en Y au milieu des voies. Le train peut aller soit d'un côté vers Aurillac, soit vers Brive. Ils (les techniciens de la SNCF) vont bloquer l'aiguillage, car tout le poste de commandes a été détruit par l'incendie. Ils vont le bloquer, pour que le côté vers Capdenac (et donc Toulouse et Rodez) d'un côté, et vers Brive de l'autre puisse être opérationnel, que les trains puissent circuler. Mais du coup on n'aura plus de liaison vers Aurillac, ce qui est dommage".

La carte du réseau ferré autour de Figeac : Brive à l'ouest, Aurillac au nord, Toulouse et Rodez au sud-est - Aucun(e)
La carte du réseau ferré autour de Figeac : Brive à l'ouest, Aurillac au nord, Toulouse et Rodez au sud-est - SNCF Réseau

Plusieurs mois pour rétablir la liaison vers Aurillac ?

Côté Aurillac, "on est dans le flou" explique le maire. "Tout ce qu'on sait, c'est que ça prendra du temps" explique André Mellinger : "c'est un poste d'aiguillage complexe qu'il faut reconstruire. (...) Ca va prendre des mois et des mois".

"Les jours où il va neiger, ça ne va pas être commode pour les bus"

L'élu s'inquiète d'ailleurs des liaisons vers l'Auvergne en plein hiver : "les jours où il va neiger, ça ne va pas être très commode pour les bus".

Le maire explique aussi combien les habitants de Figeac sont touchés par cet incendie : "on ne s'en remet pas. (...) Je passe une ou deux fois par jour devant. Et je vois toujours des gens appuyés à la barrière, qui discutent avec l'équipe de sécurité qui garde les locaux. Les gens sont toujours sidérés."

Les associations de défense du rail organisent un rassemblement ce vendredi après-midi à 16h, devant la gare de Figeac, en soutien aux cheminots et aux usagers du train.