Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La circulation des trains reprend à Perpignan après l'incendie d'un TGV

lundi 3 août 2015 à 10:53 Par Marion Paquet, France Bleu Roussillon

Un train qui reliait Marseille à Madrid a pris feu ce dimanche sur la commune de Lunel (Hérault). Deux personnes ont été blessées: le conducteur et une passagère. L'incendie a provoqué d'importantes perturbations en gare de Perpignan. Les trains sont arrivés avec 2h30 à 5h de retard. Ce lundi, la circulation a repris normalement sur les rails en fin de matinée.

Le TGV en gare de Perpignan
Le TGV en gare de Perpignan © Radio France - Clément Carpentier

Les voyageurs du rail ont vécu une journée de galère ce dimanche. Un train RENFE - TGV reliant Marseille à Madrid a pris feu vers 9h30 sur la commune de Lunel (Hérault) et a perturbé la circulation jusqu'au lundi, le lendemain matin

Deux personnes ont été blessées lors de l'incendie: le conducteur et une passagère. 250 voyageurs ont été évacués. L'incendie de la locomotive a paralysé le trafic des trains jusqu'à 13h ce dimanche. La circulation a ensuite repris sur une seule voie, en circulation alternée, d'où de nombreux retards de trains à l'arrivée en gare de Perpignan.

"C'est les vacances, faut rester relax !"

  • Un voyageur arrivé avec quatre heures de retard à Perpignan

Les voyageurs sont arrivés, avec entre 2h30 et 5h de retard , au "Centre del Mon". Une fois n'est pas coutume, ils relativisent l'incident: "c'était super sympa, on a eu du temps pour regarder un film, manger un sandwich, fumer quelques cigarettes" , raconte Alice, non sans ironie, qui descend du train avec le sourire. D'autres sont contents d'arriver entiers: "on devait prendre le train qui a pris feu. Là on a attendu mais on était en sécurité , racontent deux amis, Il faut faire avec, dans la vie il y a des hauts et des bas, c'est comme ça!" . Même Pierre-Luc, qui a raté sa correspondance en train jaune pour se rendre à Mont-Louis ne fait pas un scandale: "Il y a un côté pas très agréable mais c'est quand même les vacances, faut rester relaxe!"

Ce lundi matin, des  trains sont partis de Perpignan avec quelques minutes de retard, le temps pour la SNCF de s'organiser après une nuit chargée.

sncf / ENRO PERPI