Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

La cité Diaz à Perpignan amputée d'un troisième immeuble

-
Par , France Bleu Roussillon

Une nouvelle barre de la cité HLM Diaz, quartier du Moyen-Vernet à Perpignan, va être complètement rasée. La démolition a commencé ce jeudi 12 septembre devant d'anciens locataires. Ils ont tous été relogés. La cité devrait se transformer en une zone pavillonnaire.

Un troisième immeuble de la cité Diaz réduit en gravats
Un troisième immeuble de la cité Diaz réduit en gravats © Radio France - Anne-Natacha Bouillon

Perpignan, France

Les machines sont entrées en action ce jeudi 12 septembre à la cité Diaz à Perpignan. Un nouvel immeuble de la cité HLM quartier du Moyen-Vernet sera complètement rasé d'ici un mois. Les ouvriers arrosent le toit et les murs, avant qu'une grosse pince les déchire. 

Après trente ans, c'est difficile de partir

C'est toujours un crève-cœur pour les anciens locataires très nombreux à assister aux travaux de démolition. Myriam habitait ici depuis plus de trente ans :  "Trente ans, c'est difficile de partir, mes enfants ont grandi ici, ils allaient à l'école là bas. Que des bons souvenirs."

Le directeur de l'école juste à côté, où tous les jeunes ont été scolarisés a emmené sa classe de CM2. Elia, 10 ans a les larmes aux yeux  quand elle voit les fenêtres de son appartement s'effondrer : "ça me fait de la peine."

Les deux premiers immeubles de la cité ont été démolis en 2018. D'ici le printemps 2020, six barres sur huit seront complètement rasées. 

La mairie souhaite garder les deux derniers immeubles que les HLM vont rénover, avec les habitants à l'intérieur. La cité a été érigée en 1956, les normes ont complètement changé. Le directeur des HLM Michel Sitja précise : "On va désamianter et traiter cage d'escalier par cage d'escalier. _Les locataires n'auront plus d'eau pendant deux semaines_. C'est un chantier très contraignant qui va s'étaler sur un an et demi." 

Une zone pavillonnaire à la place d'une cité HLM

Les deux derniers immeubles restaurés jouxteront des maisons individuelles d'ici 2024. Les deux hectares et demi de terrain en friche seront confiés à des promoteurs privés qui seront chargés de construire un lotissements de pavillons. Ils seront accessibles à la propriété. 

L'opération est en partie financée par les fonds du renouvellement urbain. La mairie veut lutter contre la délinquance. La cité Diaz est trop souvent le cadre de trafic en tout genre.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu