Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La CLCV Touraine met en garde contre des escrocs qui usurpent l'identité du site Doctolib

-
Par , France Bleu Touraine

L'internaute croit annuler un rendez-vous pris sur le site Doctolib et se retrouve en fait en contact avec des pirates informatiques. Le site Doctolib est très visité actuellement puisqu'il sert à prendre rendez-vous pour la vaccination contre le Covid-19.

Des pirates informatiques utilisent frauduleusement le logo de Doctolib
Des pirates informatiques utilisent frauduleusement le logo de Doctolib © Maxppp - ©Arnaud Journois/PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

L'association de consommateurs C.L.C.V Touraine met en garde contre une arnaque liée à de faux rendez-vous médicaux. Des internautes reçoivent un mail avec le logo et la charte graphique de Doctolib : ce courrier électronique envoyé par l'adresse noreply@doctolib.fr leur confirme un rendez-vous médical qu'ils n'ont en fait jamais pris. Certains cliquent donc sur "annuler le rendez-vous", et c'est là que les problèmes commencent.

Une page s'ouvre pour vous informer que votre ordinateur est infecté et qu'il faut appeler un numéro de téléphone spécial pour qu'un ingénieur le nettoie. En fait, il n'y a pas de virus, il suffit de fermer cette fenêtre en cliquant sur la croix en haut à droite. En revanche, si vous téléphonez au numéro indiqué, vous payerez une communication surtaxée et vous tomberez sur quelqu'un qui tentera de vous vendre un prétendu antivirus pour plusieurs centaines d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess