Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La colère de la maman de Lorenzo, violemment agressé à Lattes au mois d'août

-
Par , France Bleu Hérault

Le 23 août dernier, son fils de 19 ans a été victime d'une très violente agression à Lattes lors d'une bagarre entre deux groupes de jeunes. Aujourd'hui, Lorenzo, très grièvement blessé, est toujours en réanimation au CHU de Montpellier. Il sera très certainement paraplégique. Sa mère est en colère.

Lorenzo, 19 ans, avant son agression
Lorenzo, 19 ans, avant son agression - Elisa Vera

La vie de Lorenzo, 19 ans, de ses parents et de ses deux petites sœurs a tragiquement basculé le 23 août dernier. Et depuis, cette famille tranquille de Lattes vit un véritable cauchemar. Cette nuit là, le jeune homme, un jeune homme tranquille et qui n'a jamais posé le moindre problème, finit sa soirée avec trois de ses amis. Le petit groupe discute sagement.

Soudain, une voiture fait irruption à leur niveau. À l'intérieur, deux autres jeunes, que Lorenzo et ses amis connaissent vaguement de vue, mais sans plus. Ces derniers veulent manifestement en découdre. Le ton monte. Et le tandem, très agressif, appelle par téléphone des "renforts".

Entre temps, Lorenzo est projeté dans un fossé. Un des deux se jette sur lui, s'acharne et lui fracture les cervicales. Il perd connaissance, puis reprend conscience. Il aura le temps de dire aux policiers qui sont arrivés sur les lieux "je ne peux plus bouger !"

Lorenzo, plongé ensuite dans le coma, est opéré quatre heures plus tard au CHU de Montpellier. Et le terrible diagnostic finit par tomber. Le jeune homme va très certainement finir paraplégique.

Après 16 jours de coma, Lorenzo est toujours aujourd'hui en réanimation, sous assistance respiratoire. Il parvient à communiquer avec son entourage en tapant quelques lettres sur un téléphone portable. Il se souvient avec précision de tout ce qui s'est passé cette nuit-là.

Une mère en colère...

Elise Vera, la maman de Lorenzo, consacre depuis le mois d'août toutes ses heures et ses journées à son fils. Pas une journée sans qu'elle ne passe de longs moments à son chevet. Mais c'est surtout une mère en colère. En colère après les agresseurs du jeune homme. "Visiblement des jeunes de bonne famille" dit-elle. "Je me demande d'ailleurs pourquoi l'enquête prend autant de temps. On les protège ?"

Des agresseurs identifiés et interpellés dans les jours qui ont suivi l'agression. Mais qui ont depuis été remis en liberté. Elise a reçu des milliers de témoignages de soutien, de toute la France mais aussi de pays étrangers, sur sa page Facebook.

Sa priorité : que l'état de santé de Lorenzo s'améliore rapidement. Mais que la justice fasse aussi son œuvre.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess