Faits divers – Justice

La communauté asiatique défile ce dimanche à Paris pour défendre le "droit à la sécurité"

Par Rémi Brancato, France Bleu Paris et France Bleu dimanche 4 septembre 2016 à 4:20

Une manifestation de la communauté asiatique le 21 août dernier après la mort d'un couturier chinois agressé à Aubervilliers.
Une manifestation de la communauté asiatique le 21 août dernier après la mort d'un couturier chinois agressé à Aubervilliers. © AFP - Bertrand Guay

Une manifestation à l'appel d'un collectif d'associations et de citoyens chinois ou français d'origine asiatique est prévue ce dimanche à 14h place de la République à Paris pour dénoncer les agressions à répétition réclamer plus d'"effectifs policiers" et dénoncer un "racisme anti asiatique".

Les membres de la communauté chinoise et asiatique dénoncent des agressions à répétition depuis le début de l'année en Île-de-France, particulièrement en Seine-Saint-Denis. Ils se mobilisent depuis la mort début août d'un couturier chinois de 49 ans, suite à son agression à Aubervilliers. Trois jeunes hommes dont deux mineurs ont été arrêtes lundi, mis en examen et placés en détention mercredi. Ils ont reconnu cette agression mortelle.

"On est dans un état de  ras-le-bol" explique Maryline Zheng, membre de l'association des jeunes chinois de France. Selon elle, ce qui a changé, c'est que les victimes osent en parler. "Il y a une prise de conscience, quand on recoupe tous les témoignages, on réagit" assure-t-elle. Pour François Ormillien, avocat qui défend plusieurs victimes d'agression et qui représente des associations de la communauté chinoise, il y a un début réponse des pouvoirs publics mais il faut qu'elle se poursuive.

Un "événement dramatique" pour "une réelle prise de conscience"

Il reconnaît un "travail important des services de police, des services du parquet" ces dernières semaines en Seine-Saint-Denis. "Cela fait longtemps que les associations disent qu'il y a un vrai risque pour les membres de la communauté chinoise (...) il a fallu qu'il y ait cet événement dramatique pour qu'il y ait une réelle prise de conscience aujourd'hui" selon l'avocat.

François Ormillien, avocat qui représente plusieurs associations de la communauté asiatique

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a promis des renforts policiers à Aubervilliers pour faire face à cette recrudescence de violences mais il n'a pas donné de chiffres précis. Il est attendu pour une visite sur place dans quelques jours.

Les manifestants vont réclamer plus de sécurité. Rémi Brancato

La manifestation doit partir ce dimanche à 14h de la place de la République pour se rendre à Bastille.