Faits divers – Justice

La compagne de l'homme trouvé mort à Châlons-en-Champagne mise en examen pour meurtre et écrouée

Par Philippe Rey-Gorez et Sylvie Bassal, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu lundi 16 janvier 2017 à 19:41 Mis à jour le lundi 16 janvier 2017 à 20:04

Le procureur Matthieu Bourette
Le procureur Matthieu Bourette © Radio France - Sylvie Bassal

La compagne de l'homme découvert mort à Châlons-en-Champagne samedi a été mise en examen ce lundi pour "homicide volontaire". Elle a avoué avoir caché le corps de la victime sous le lit conjugal de l'appartement, rue Carnot. Un drame sur fond d'alcool et de drogue, indique le parquet.

La femme de 52 ans interpellée samedi soir chez elle, à Châlons-en-Champagne, a été mise en examen ce lundi, pour homicide volontaire et modification de scène de crime. Elle a été placée en détention. Samedi soir, le corps de son compagnon, également âgé d'une cinquantaine d'années, a été découvert sous le lit conjugal, rue Carnot, par les policiers. Ils avaient été alertés par une amie de la suspecte, à qui celle-ci s'était confiée. La victime, Noël Maury, était employé dans le BTP .

Un meurtre dans un contexte d'alcoolémie et de toxicomanie

La femme mise en examen dit avoir agi en état de légitime défense. Elle a reconnu avoir porté un coup de couteau à son compagnon, et l'avoir caché sous le lit. Matthieu Bourrette, le procureur de la République de Reims, explique qu'elle a indiqué que "c'était lors d'une soirée arrosée et que son concubin était fréquemment violent, y compris vis à vis d'elle".

Le jour de la mort n'est pas connu

"On ne sait pas quand la victime a été tuée", indique aussi le procureur, "d'autant que le corps était dans une chambre fenêtre ouverte, ce qui a permis la conservation du corps". L'autopsie réalisée dimanche n' a pas pu permettre de dater la mort.

La suspecte indique aussi avoir nettoyé la maison et caché le corps, mais n'a pas souhaité en dire plus lors de sa garde à vue. Elle a été placée en détention provisoire.