Faits divers – Justice

La comptabilité du Parti socialiste gardois visée par une enquête

Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère mercredi 4 juin 2014 à 11:38

Le parti socialiste

Une enquête préliminaire a été ouverte sur la comptabilité de la fédération socialiste du Gard, elle a été lancée après deux plaintes déposées fin février et début avril. C'est la division économique et financière du SRPJ de Montpellier qui en a la charge.

La rumeur devenait de plus en plus insistante cette fois, c'est officiel. Une enquête préliminaire a été ouverte sur la comptabilité de la fédération socialiste du Gard. Depuis plusieurs mois le dialogue est rompu entre certains membres et le 1er secrétaire fédéral Stéphane Tortajada, critiqué pour sa gestion des comptes.

Une pétition avait été signée par 228 membres de la fédération mi-mai. Les signataires demandaient une clarification de la situation du Parti socialiste et notamment sa gestion Stéphane Tortajada. Certains l'accusaient de factures douteuses, accusations dont le principal concerné s'est toujours défendu.

Une pétition signée mi-mai

L'enquête permettra donc d'y voir plus clair et donnera aussi sans doute un aperçu de l'avenir du parti dans le département en situation de crise. La direction collégiale promise par le bureau national n'a toujours pas été mise en place. Difficile de savoir ce que pensent les membres du bureau fédéral de l'ouverture de cette enquête, personne ne souhaite s'exprimer, c'est dire à quel point la situation est tendue.

papier PS J Plaidi