Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La comptable du greffe de Libourne devant la justice pour détournement de fonds

-
Par , France Bleu Gironde

Cette quadragénaire aurait détourné 150 000 euros entre 2010 et 2013. Un choc pour le greffe de Libourne qui l'employait depuis 24 ans.

L'ex-comptable du greffe sera entendue le 29 octobre prochain au tribunal correctionnel de Libourne
L'ex-comptable du greffe sera entendue le 29 octobre prochain au tribunal correctionnel de Libourne © Radio France

Ce sont 150 000 euros dilapidés pour s'acheter des vêtements de marques, consulter des sites de voyance et rembourser d'importants prêts à la consommation que la comptable du greffe de Libourne aurait détourné de l'argent. 

Une machine bien ficelée

La quadragénaire s'occupait de nombreux actes de gestions de fonds du greffe. Et c'est au moment de ces manipulations comptables que l'ex-salariée encaissait les remises de chèques directement sur son compte, sans passer par la case comptabilité .

Pour cela, elle a dû également falsifier les écritures du greffe. Elle aurait commencé sa combine en 2010, jusqu'au printemps dernier, moment où la greffière en chef découvre des anomalies. Au greffe de Libourne, les salariés sont sous le choc et se demandent comment cette employée exemplaire et en poste depuis 24 ans est tombée dans la délinquance financière.

Elle sera entendue au tribunal correctionnel de Libourne le 29 octobre prochain pour répondre d'abus de confiance et de faux et usage en écriture privée.

La comptable a avoué avoir détourné 150 000 €

Choix de la station

À venir dansDanssecondess