Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La conductrice qui a tué deux piétons à Albi mise en examen et placée sous contrôle judiciaire

-
Par , France Bleu Occitanie

Une femme de 45 ans a été mise en examen ce mercredi et placée sous contrôle judiciaire. Elle a renversé et tué deux piétons lundi à Albi en voiture. Elle avait très vraisemblablement bu et consommé des stupéfiants.

L'avenue Lattre de Tassigny où s'est déroulé l'accident
L'avenue Lattre de Tassigny où s'est déroulé l'accident - Google Map

Une femme née en 1975 a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire ce mercredi 15 juillet à Albi. Elle est accusée d'avoir renversé deux piétons, lundi 13 juillet, alors qu'elle était en voiture, au niveau du cimetière des planques, sur l'avenue Maréchal de Lattre de Tassigny. Les deux piétons, un homme de 91 ans et une femme également âgée, n'ont pas survécu. 

"On a de fortes présomptions concernant une conduite sous alcool et sous stupéfiant", précise le parquet d'Albi, confirmant les précédentes informations de France Bleu Occitanie. L'éthylotest a en effet indiqué qu'elle avait bu, mais "il n'y a pas d'éléments matériels pour dire si le taux est délictuel ou contractuel". Le parquet soupçonne aussi une prise de cocaïne ou de cannabis, c'est la prise de sang qui pourra donner plus de précisions. Les résultats des analyses seront connus d'ici 15 jours.

La femme de 45 ans est donc mise en examen pour "homicide involontaire aggravé". Elle n'a pas été placée en détention, mais elle devra pointer une fois par semaine au commissariat. Elle a par ailleurs une obligation de soins et une interdiction de conduire. Une information judiciaire est ouverte, l'instruction devrait prendre entre huit mois et un an. 

Les piétons n'ont pas traversé au passage clouté

On en sait par ailleurs plus sur les circonstances de l'accident qui s'est déroulé en plein après-midi, vers 15h. Les deux personnes âgées n'étaient apparemment pas en couple, mais elles se connaissaient et se côtoyaient et elles n'ont pas traversé sur un passage piéton. L'enquête devra donc déterminer pourquoi les victimes ont traversé à cet endroit-là et à ce moment-là. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess