Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

La contestation contre la réforme des retraites s'étend aux lycées et à l'université en Isère

-
Par , , France Bleu Isère

Ce vendredi 6 décembre, les lycéens de Grenoble ont entrepris quelques blocages en Isère. Des tensions ont aussi été signalées devant certains établissements grenoblois. Sciences Po et une UFR sont fermés. Tout comme le lycée des Eaux Claires ce vendredi après-midi.

Le lycée des Eaux Claires à Grenoble, touché par le mouvement des lycéens
Le lycée des Eaux Claires à Grenoble, touché par le mouvement des lycéens © Radio France - Véronique Pueyo

Isère, France

Ce vendredi matin 6 décembre, au lendemain du premier jour de mobilisation contre la réforme des retraites, ce sont les étudiants et les lycéens qui font parler d'eux avec des manifestations ou des blocages. A l'ouverture des portes des lycées grenoblois Les Eaux-Claires, Vaucanson et Argouges, des individus extérieurs aux établissements selon le rectorat ont tenté d'empêcher les élèves d'entrer en cours, en amassant poubelles et barrières métalliques. 

Poubelles enflammées et policiers caillassés

Au lycée Argouges, tout est rentré dans l'ordre assez rapidement. En revanche, à Vaucanson, plusieurs dizaines de personnes venues du quartier Mistral se sont massées devant le portail, des poubelles ont été enflammées. Les pompiers signalent également un véhicule en feu dans ce même secteur des lycées Vaucanson et Louise Michel. Les policiers venus en protection des pompiers ont été caillassés. Deux personnes ont été interpellées.

Selon le rectorat, la situation est sous contrôle et les cours à l’intérieur des établissements se déroulent normalement. Aux Eaux-Claires toutefois le blocage persiste, sans incident, et pas de cours cet après-midi.

La banderole déployée aujourd'hui sur le lycée des Eaux Claires à Grenoble - Radio France
La banderole déployée aujourd'hui sur le lycée des Eaux Claires à Grenoble © Radio France - Véronique Pueyo

Ailleurs en Isère

D'autres mouvements de lycéens sont signalés aussi ailleurs dans le département. A la Pléiade à Pont-de-Chéruy et au lycée Galilée à Vienne où des poubelles ont été incendiées.

Sciences Po et l'UFR art et sciences humaines fermés

Sur le campus de Saint-Martin-d'Hères, Sciences Po, l'institut d’études politiques est bloqué depuis hier. Pas de cours encore aujourd'hui, sur décision du directeur qui veut attendre "que le climat s'apaise". Enfin, l'UFR art et sciences humaines est également bloquée par des manifestants. Il a donc été décide de fermer ce bâtiment. Pas de cours ce vendredi en histoire, histoire de l'art, philo et musicologie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu