Faits divers – Justice

La Corse-du-Sud confrontée à une forte pression incendiaire

Par Patrick Rossi et Marion Galland, France Bleu RCFM et France Bleu jeudi 3 août 2017 à 8:32

Intervention des moyens aériens sur l'incendie de Palneca en forêt
Intervention des moyens aériens sur l'incendie de Palneca en forêt - copie d'écran tweeter

Journée noire en Corse du Sud mercredi 2 août. Quatre foyers se sont déclarés, deux dans la région ajaccienne, deux dans le Haut-Taravo. Des feux qui, en l’espace de quelques heures, ont parcouru détruit près de 200 hectares de végétation. La situation la plus tendue demeure ce matin à Palneca.

Palneca où les canadairs ont repris du service au lever du jour. La forêt de pins Laricio est en flamme. 110 hectares de cette dernière sont déjà partis en fumée. Une vraie catastrophe écologique. « C’est pour moi quelque chose d’insupportable » indique le Colonel Bruno Maestracci, directeur du SDIS de Corse-du-Sud. Face à la violence des flammes, plusieurs personnes, adultes et enfants, qui se baignaient dans des piscines naturelles, ont été évacuées et mis en sécurité. Ce feu va mobiliser aujourd’hui encore et pour plusieurs jours des moyens importants. D’ailleurs des moyens aériens sont arrivés en renfort pour traiter au plus vite ce sinistre.

5 feux en quelques heures

Si Palneca reste le foyer le plus préoccupant, les pompiers ont eu d’autres préoccupations tout au long de la journée de mercredi, et la nuit dernière. A deux heures du matin, les soldats du feu sont intervenus sur un incendie à Ocana. Un feu qui a détruit deux hectares de végétation. Les pompiers ont travaillés dans des conditions difficiles. « Je ne crois que très faiblement à l’hypothèse d’un accident, d’un incident ou de quelque chose fait autrement que par la main de l’homme » précise le colonel Maestracci. Avant cela, les pompiers sont intervenus à Appietto où les flammes ont détruit 72 hectares. Des habitations ont été un temps menacées mais l'appui des moyens aériens, trois canadairs et deux trackers, ont permis de les protéger.

La Corse reste en vigilance orange canicule au moins jusqu'à vendredi.