Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La Côte-Saint-André : deux Côtoises âgées de 67 et 92 ans meurent fauchées par une voiture

dimanche 23 juillet 2017 à 16:07 Par Julien Morin, France Bleu Isère et France Bleu

Elles rentraient à trois d'une fête de famille et venaient de sortir de leur véhicule qu'elles avaient garé sur le long de la départementale 71 quand elles ont été fauchées par une voiture. La mère, une côtoise âgée de 92 ans, et l'une de ses deux filles âgée de 67 ans sont décédées dimanche matin.

La gendarmerie est intervenue aux alentours de 2h30 du matin
La gendarmerie est intervenue aux alentours de 2h30 du matin © Maxppp -

La Côte-Saint-André, France

Les trois côtoises, une mère âgée de 92 ans et ses deux filles âgées de 67 et 70 ans rentraient dans la nuit de samedi à dimanche d'une fête de famille. Aux alentours de 2h30, elles arrivent devant leur domicile, situé Route de Champier, se garent à cheval sur la voie de circulation et le bas-côté puis sortent du véhicule, c'est à ce moment que le drame se produit. Un automobiliste âgé de 29 ans arrive au sommet de la côte, il est surpris, et fauche les trois personnes âgées. La mère et sa fille âgée de 67 ans sont tuées sur le coup, la deuxième fille âgée de 70 ans est elle gravement blessée, conduite médicalisée au CHU de Grenoble, mais son pronostic vital n'est pas engagé précisent les secours.

Le chauffard entendu pour homicide involontaire en état d'ivresse manifeste

L'automobiliste de 29 ans, lui légèrement blessé, est hospitalisé à l'hôpital de Voiron. Il sera ensuite placé en garde à vue sous le motif suivant : "homicide involontaire en état d'ivresse manifeste". Les gendarmes qui étaient sur les lieux précisent que le résultat du dépistage, et donc le taux d'alcoolémie précis du chauffard, n'est pas encore connu, mais qu'il n'y a pas de doute sur le fait qu'il était très alcoolisé au moment des faits. On ignore encore s'il revenait lui aussi d'une fête.

L'émotion à la Côte-Saint-André après le drame

Joint par téléphone, le maire de la commune Joël Gullon précise que la famille est "installée sur la Côte-Saint-André depuis longtemps maintenant", que c'est ce sont des dames "connues et appréciées" dans la région. Il n'a pas souhaité en dire plus sur le contexte de ce drame afin de "respecter le deuil de la famille".