Faits divers – Justice

La Cour d'appel de Grenoble aggrave la peine de prison à l'encontre d'un "clown" de Pierrelatte

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche et France Bleu Isère jeudi 5 mars 2015 à 18:03 Mis à jour le jeudi 5 mars 2015 à 18:12

Le palais de Justice de Grenoble, décembre 2013
Le palais de Justice de Grenoble, décembre 2013 © Stéphane Milhomme - Radio France

Ce jeune de 18 ans a été condamné hier à 15 mois de prison ferme... c'est à dire trois de plus qu'en première instance à Valence dans la Drôme. Il avait déjà un lourd casier judiciaire pour différents actes de violence.

La cour d'appel de Grenoble aggrave la peine de prison à l'encontre d'un "clown" à Pierrelatte. Ce jeune de 18 ans a été condamné mercredi à 15 mois de prison ferme... c'est à dire trois de plus qu'en première instance à Valence.

Un lourd casier pour violence

Les juges grenoblois ont à leur tour considéré qu'il était bien l'auteur de l'agression de deux adolescents le 26 octobre dernier à Pierrelatte dans le sud Drôme ... au moment où cette "mode" se répandait, avec des agressions dans toute la France. Le jeune Drômois avait déjà un lourd casier pour des actes de violence, ce qui explique sans doute la sévérité de la cour d'appel de Grenoble.

"Des allures de psychose"

Lors de son procès à Valence, pendant les vacances de la Toussaint, le prévenu avait expliqué que ce n'était pas lui que l'on voyait sur les images de vidéo-surveillance de la ville. Le procureur avait alors considéré ces attaques de clowns en France comme "un événement de société qui [prenait] des allures de psychose".

A LIRE AUSSI : Un an ferme pour avoir agressé deux frères avec un masque de clown volé à Pierrelatte

Partager sur :