Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'affaire Marin

Agression de Marin : 14 ans de prison requis, sans excuse de minorité

Lyon, France

Le verdict est attendu ce vendredi soir à la cour d'assises des mineurs du Rhône dans le procès de l'agresseur présumé de Marin, ce supporter de l'ASSE tabassé en novembre 2016 à Lyon. L'avocat général a requis 14 ans de prison.

Marin et sa mère, au palais de justice de Lyon.
Marin et sa mère, au palais de justice de Lyon. © Radio France - Nerissa Hemani

Pour ce dernier jour du procès de l'agresseur présumé de Marin, ce supporter de l'AS Saint-Étienne tabassé à Lyon en novembre 2016, la matinée a été consacrée à l'audition des experts médicaux à la cour d'assises des mineurs du Rhône. 

L'audience a été interrompue à la mi-journée et a repris vers 13h30 pour les plaidoiries. Le verdict n'est pas attendu avant 20h30 ce vendredi soir. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les réquisitions sont tombées juste avant 16 heures : l'avocat général requiert 14 ans d'emprisonnement à l'encontre de l'agresseur présumé de Marin, sans excuse de minorité. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess