Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La Crèche : un balcon s'effondre, six jeunes chutent

lundi 28 août 2017 à 11:37 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou et France Bleu

Le balcon d'une maison située chemin de Drahé à La Crèche, dans les Deux-Sèvres, s'est effondré un peu après 22h ce dimanche soir. Six jeunes ont été blessés dans la chute, dont deux grièvement.

Les pompiers sont intervenus un peu après 22 heures à La Crèche
Les pompiers sont intervenus un peu après 22 heures à La Crèche © Maxppp -

La Crèche, France

On a frôlé le drame ce dimanche soir à La Crèche, dans les Deux-Sèvres. Vers 22h, six jeunes se trouvaient sur le balcon d'une maison lorsque celui-ci s'est effondré. Une chute du premier étage, environ 1,5-2 mètres. Ces jeunes participaient à une soirée foot entre amis. Deux ont été gravement blessés mais leurs jours ne sont pas en danger. Les 4 autres ont été plus légèrement touchés.

Heureusement ce n'était que le premier étage

Des jeunes âgés "de 17 à 20 ans" raconte Philippe Mathis, le maire de La Crèche qui poursuit : "c'est une maison des années 50. Le balcon fait six-sept mètres de long, il est en béton avec une grille en fer forgé. Et ce balcon s'est plié, s'est couché sur lui-même". Conséquence : les jeunes "ont été projetés sur l'avant".

Le maire s'est rendu sur place. "Le balcon avait l'air en état d'après ce que m'ont dit les jeunes. Heureusement ce n'était que le premier étage, ça aurait été au deuxième étage, cela aurait pu être plus grave", reconnait l'élu.

Une des victimes, un garçon de 18 ans a été transporté à l'hôpital de Poitiers. Il souffre notamment d'un traumatisme crânien. Les autres ont été conduits à l’hôpital de Niort.

La gendarmerie est chargée de l'enquête sur les circonstances de l'incident.