Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

La Défense : un homme abattu après avoir menacé des policiers avec une arme blanche

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un homme est mort ce vendredi matin à La Défense (Hauts-de-Seine). Il été tué par une patrouille de policiers, après avoir menacé les forces de l'ordre avec une arme blanche de type "scie".

Policier, photo d'illustration
Policier, photo d'illustration © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

La Défense, France

Un homme a été neutralisé ce vendredi matin dans le quartier d'affaires de La Défense (Hauts-de-Seine), annonce la préfecture de police sur Twitter. Il menaçait une patrouille de police avec une arme blanche. Les faits se sont déroulés voie des Bâtisseurs, dans un sous-sol.

Les policiers ont fait usage de leurs armes au moins à cinq reprises. L'homme a été touché au thorax et à une cuisse. En arrêt cardiaque, il n'a pas pu être ranimé par les secours.

Vers 10h20 ce vendredi matin, l'homme, dont l'identité n'a pas été révélée, s'est approché d'une patrouille de police dans le quartier d'affaires, en menaçant de les tuer. D'après plusieurs sources policières, il s'agissait d'un sans domicile fixe qui déambulait dans les sous-sols de La Défense avec une arme blanche de type "scie". Aucun policier n'a été blessé.

Le parquet de Nanterre saisi

Le parquet de Nanterre est saisi de l'affaire. Il précise qu'il n'y a pas d'élément terroriste caractérisé pour le moment.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu