Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Indre-et-Loire : les violences contre les policiers et gendarmes ont progressé de 24% en 2019

-
Par , , France Bleu Touraine

Lors de ses vœux aux forces de sécurité, la préfète d'Indre-et-Loire a présenté les chiffres de la délinquance dans le département en 2019. On note une très forte hausse des violences contre les policiers et gendarmes. Les violences sexuelles progressent aussi fortement.

Une manif de policiers contre les violences envers les forces de l'ordre en 2018
Une manif de policiers contre les violences envers les forces de l'ordre en 2018 © Maxppp - Thierry Bordas /La Dépêche du Midi / Maxppp

La préfète d'Indre-et-Loire présentait ses vœux aux forces de sécurité ce vendredi matin à Tours. A cette occasion Corinne Orzechowski a donné les grandes lignes des chiffres de la délinquance en 2019. Un exercice contraint en raison du devoir de réserve à l'approche des élections municipales.  Le principal enseignement, c'est la la forte hausse des violences contres les policiers et les gendarmes sur les 11 premiers mois de 2019 : +24% en Indre-et-Loire. Les violences sexuelles connaissent également une forte hausse, +18,5%. Par ailleurs selon la Préfète, les escroqueries qui touchent les personnes âgées "sont un véritable fléau".  Les falsifications et usages de cartes de crédit  progressent de +11,9% et les abus de confiance de près de 13%. Les services de l'Etat se félicitent du coup du lancement en 2019 de la brigade des aînés pour sensibiliser les personnes âgées aux arnaques et abus de confiance. Autre motif de satisfaction de Corinne Orzechiowski,  la mise en place des quartiers de reconquête républicaine qui a permis d’affecter 13 agents de police dédiés à ces 3 quartiers : le Sanitas à Tours, La Rabière à Joué-les-Tours et la Rabaterie à Saint-Pierre-des-Corps. 

Plus d'actes de délinquance, mais aussi une meilleure réponse pénale

Alors que la délinquance progresse dans notre département, la réponse pénale, elle, s'améliore. "Elle est plus rapide, et plus réactive" explique Grégoire Dulin. Ainsi 818 personnes ont été présentées devant la justice en 2019 contre 360 en 2018. Une réactivité qu'explique le procureur de la république de Tours Grégoire Dulin. "Le doublement du nombre de présentation au parquet, ça traduit une réponse pénale plus ferme, plus réactive. Je crois qu'en condamnant rapidement et en donnant satisfaction aux victimes, on rend une meilleure justice".

La cérémonie des vœux de la Préfète d'Indre-et-Loire aux forces de l'ordre - Radio France
La cérémonie des vœux de la Préfète d'Indre-et-Loire aux forces de l'ordre © Radio France - Jean Lebret

Pour les affaires de violences conjugales, on est passé au parquet de Tours de 2 à 15 présentations par jour

Le parquet explique que l'année a été marquée par beaucoup plus de démantèlement de trafics de drogue. L'accent a aussi été mis sur l'interpellation des auteurs de violences conjugales. "On est passé de 2 à 15 présentations par mois pour des auteurs de violences conjugales. Il n'y pas forcément de la prison ferme, mais de la prise en charge et un suivi judiciaire amélioré"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu