Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La délinquance en baisse dans le Finistère, mais les violences intrafamiliales en hausse

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Ces chiffres présentés ce vendredi par les institutions policières et judiciaires dans le Finistère reflètent la tendance nationale : la délinquance, et notamment les atteintes aux biens, est en baisse, mais les violences intrafamiliales sont en hausse en 2020.

Le nombre d'appels au 3919 a bondi de 146% dans le Finistère au premier semestre 2020
Le nombre d'appels au 3919 a bondi de 146% dans le Finistère au premier semestre 2020 © Maxppp - Alexandre MARCHI

Les atteintes aux biens, les cambriolages, les vols de voitures, etc. ont diminué de 23% en 2020. Une forte baisse qui s'explique par les restrictions de circulation et la présence accrue des forces de l'ordre sur le terrain pour les faire respecter. Le nombre d'agressions physiques est en faible augmentation, avec une hausse de 2%, mais les violences intrafamiliales, elles, ont augmenté de 15% par rapport à 2019. Ce sont les chiffres de la sécurité dans le Finistère présentés ce vendredi par le préfet du département, les autorités policières et judiciaires. Les infractions économiques sont elles aussi en hausse, de 2%, avec 4.755 infractions de ce type constatées l'an dernier. 

Lutte contre le trafic de stupéfiants

Pour l'année 2021, la priorité est donnée à la lutte contre les violences intrafamiliales et la lutte contre le trafic de stupéfiants. Pour faire face au trafic de stupéfiants, plusieurs stratégies sont mises en place par les forces de l'ordre et l'autorité judiciaire. Et notamment le fait de raccourcir les enquêtes pour "frapper au cœur des deals du quotidien", explique Camille Mansioni, le procureur de la République de Brest, et procéder à un "harcèlement vertueux", poursuit Nicolas Hoarau, le directeur départemental adjoint de la sécurité publique du Finistère. "Quand une enquête démarre aujourd'hui, explique le procureur de la République de Brest, au bout de trois mois on la clôture et on déferre ceux qu'on a pu identifier."

"C'est vrai qu'on ira pas en Espagne ou au Maroc chercher le producteur ou le commanditaire, reconnaît le magistrat. Mais sur le plan local on apporte une réponse qui consiste à casser, en déferrant devant la justice ceux qui ont été identifiés pour être jugés et condamnés." Les forces de l'ordre vont également poursuivre cette année, comme en 2020, "les opérations ciblées et les patrouilles permanentes sur les quartiers dits sensibles et les centres-villes", précise le directeur départemental adjoint de la sécurité publique du Finistère.

Lutte contre les violences intrafamiliales

En ce qui concerne les violences intrafamiliales, en hausse de 15% l'an dernier (contre 8,2% en 2019), la priorité est donnée à l'accompagnement des victimes et à la réponse pénale contre les auteurs. Avec d'abord des outils pour les victimes, comme les bracelets anti-rapprochement, l'intervention de travailleurs sociaux dans les gendarmeries ou d'un psychologue au commissariat de Brest, où 160 entretiens ont été réalisés en 2020. 

Un effort de formation est également fait pour le recueil de la plainte. "Tous les gendarmes du Finistère ont bénéficié ou sont en train de bénéficier d'une journée complète de formation et il y a une très grande vigilance de la hiérarchie sur la bonne prise en compte de l'accueil des victimes", explique Nicolas Duvinage, le colonel commandant du groupement de gendarmerie départementale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess