Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nordahl Lelandais

Affaire Maëlys : la justice maintient une expertise psychiatrique sur la dangerosité de Nordahl Lelandais

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Grenoble a rejeté mardi la demande d'annulation de la dernière expertise psychiatrique de Nordahl Lelandais dans l'instruction sur l'affaire Maëlys. Son avocat remettait en cause la légitimité de l'expert, il peut encore se pourvoir en cassation.

Alain Jacubowicz, l'avocat de Nordahl Lelandais, à la sortie du palais de justice de Grenoble.
Alain Jacubowicz, l'avocat de Nordahl Lelandais, à la sortie du palais de justice de Grenoble. © Radio France - Véronique Pueyo

La chambre de l’instruction de Grenoble a rejeté mardi la demande formulée par l'avocat de Nordahl Lelandais, Alain Jakubowicz, d'annuler la dernière expertise psychiatrique rendue en décembre 2020 sur le suspect du meurtre de Maëlys. Cette expertise destinée à évaluer la dangerosité de l'ancien militaire, mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la fillette au Pont-de-Beauvoisin en août 2017, figurera donc bien dans le dossier d'instruction. Mais elle peut encore être contestée en cassation par la défense, qui a 5 jours pour en faire la demande.

Alain Jakubowicz contestait la légitimité de l'un des deux psychiatres qui avait mené cette expertise, au motif que le professeur Paul Bensussan s'était exprimé sur un plateau de télévision deux ans avant sa mission, dans une émission consacrée à l'ancien maître-chien et intitulée "Nordahl Lelandais : les aveux d'un tueur en série ?" (C dans l'air" diffusée sur France 5 le 30 mars 2018).

La demande de Maître Jakubowicz a été examinée le 7 avril par la chambre de l'instruction de la Cours d'appel de Grenoble ; instance qui vient donc de rendre son délibéré. Me Jakubowicz n'a pas donné suité à notre demande d'interview.

Dans un communiqué transmis ce mardi, l'avocat de la famille de Maëlys, Maître Fabien Rajon, rappelle qu'il s'était "opposé à la demande d'annulation de ce rapport d'expertise. Je ne voyais pas pourquoi un tel rapport devait être annulé, au motif pour le moins lunaire, d'une interview accordée par un des deux experts, trois ans auparavant, et d'ailleurs avec beaucoup de prudence dans son expression. Il n'est pas anodin de remarquer que Lelandais demandait l'annulation de cette expertise, qu'il avait pourtant réclamé avec beaucoup d'instance il y a quelques mois, ce qui n'avait pas manqué de nous interroger quant au sérieux d'une telle démarche..."

Me Fabien Rajon, avocat des parents de Maëlys, évoquant ce rapport d'expertise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess