Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La demande des parents d'Anne-Cécile Pinel concernant l'enquête sur la mort de leur fille est rejetée

jeudi 7 juin 2018 à 17:32 Par Anabelle Gallotti, France Bleu Pays de Savoie

La Cour d'appel de Lyon a rendu sa décision ce jeudi. Elle rejette la demande de dessaisissement du juge chargé de l'enquête en France sur la mort de la jeune savoyarde.

Photo d'illustration. Une mobilisation de l'association crée autour des parents d'Anne Cécile
Photo d'illustration. Une mobilisation de l'association crée autour des parents d'Anne Cécile © Radio France - Grégory YETCHMENIZA

73000 Chambéry, France

Les ossements de cette étudiante de 23 ans de Saint-Paul-sur-Isère ont été retrouvés en janvier dernier en Croatie, plus de trois ans après sa disparition. Anne-Cécile Pinel était partie participer à un festival de musique électronique.  

La famille Pinel n'obtient pas gain de cause 

Alors que le parquet général tout comme les avocats des parents de la jeune femme, demandaient le dessaisissement du juge d'instruction, la reprise de l'enquête, une autopsie et la communication de la procédure croate, personne n'a obtenu gain de cause. Pour l'instant, ni la famille Pinel ni leurs avocats n'ont pris de décision sur des suites judiciaires éventuelles. 

En revanche les parents d'Anne-Cécile et l'association qui s'est constituée autour d'eux poursuivent leur mobilisation et leur sensibilisation auprès du grand public. Ils organisent une marche, en souvenir d'Anne-Cécile, le 15 juin à Albertville. Leur credo reste le même  :"Tant que nous n'aurons pas de réponses, nous ne lâcherons rien".