Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La députée de l'Ariège Bénédicte Taurine poussée au sol par un policier lors d'une manifestation à Paris

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

C'est lors d'une bousculade en marge d'une manifestation de la Confédération Paysanne devant le siège de Pôle Emploi à Paris que la députée LFI de l'Ariège a été poussée au sol par un policier. L'élue se dit "sous le choc".

Bénédicte Taurine a été poussée au sol par un policier à Paris lors d'une bousculade en marge d'une manifestation de la Confédération Paysanne devant le siège de Pôle Emploi.
Bénédicte Taurine a été poussée au sol par un policier à Paris lors d'une bousculade en marge d'une manifestation de la Confédération Paysanne devant le siège de Pôle Emploi. © Maxppp - Julien Mattia / Le Pictorium

Environ 200 paysans de toute la France ont manifesté jeudi pendant plus de cinq heures dans et devant le siège de Pôle Emploi à Paris pour réclamer à l'exécutif une PAC qui préserve l'emploi agricole, avant d'être évacués par la police, dont un membre a été blessé. La manifestation s'est déroulée dans le calme, avant que les forces de l'ordre ne condamnent l'issue de Pôle Emploi en formant un cordon, repoussant des manifestants. La députée de l'Ariège Bénédicte Taurine (LFI) a été poussée au sol par un policier. Une vidéo, diffusée par BFMTV, montre l'élue tomber au sol. 

"Je suis en colère [...] la réponse policière est disproportionnée." — Bénédicte Taurine

Bénédicte Taurine raconte la scène au micro de France Bleu Occitanie : "On discutait et à un moment donné les forces de l'ordre sont intervenues, on a été surpris parce qu'il n'y a pas eu de sommation. J'ai senti un coup dans le dos relativement violent [...] je me suis retrouvée au sol". L'élue se réserve le droit de porter plainte : "Je suis en colère, ce qui s'est passé est inacceptable, il n'y avait aucune violence de qui que ce soit, la réponse policière est disproportionnée. Je suis en colère par rapport à la façon dont on traite les paysans. D'un côté, on ne peut pas dire qu'ils se suicident, qu'il faut les aider et ensuite quand ils manifestent pour une juste cause leurs envoyer la police avec violence". 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Ces images ont provoqué la réaction de Jean-Luc Mélenchon, le leader de La France Insoumise. Voici le contenu de son message sur Twitter: "Délibérément, un policier pousse à terre la député insoumise Bénédicte Taurine. Il va sûrement demander des dommages et intérêts parce qu'elle a crié trop fort !". Manuel Bompard, le Toulousain député européen LFI tweete également "Une députée jetée au sol sans aucune raison. Des manifestants pacifiques violentés alors qu’ils ne demandent qu’un rendez-vous. Voilà la France sous Macron".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess