Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Faits divers – Justice

La douane interpelle 10 migrants dont un enfant de 2 ans cachés dans une camionnette sur le site du Transmanche à Dieppe

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu

La douane de Dieppe a trouvé 10 clandestins afghans cachés à l'arrière d'un fourgon ce mardi soir lors d'un contrôle à l'embarquement du Transmanche. Parmi eux, un enfant de 2 ans. Le conducteur et le passager de la camionnette, tous deux britanniques, sont en garde à vue.

Les douaniers ont trouvé les dix clandestins cachés à l'arrière l'une camionnette
Les douaniers ont trouvé les dix clandestins cachés à l'arrière l'une camionnette © Maxppp - Bazize Chibane

C'est à 22H30, lors d'un contrôle à l'embarquement du ferry pour l'Angleterre que les douaniers de Dieppe ont fait cette découverte. Dix personnes de nationalité afghane, dont un enfant de 2 ans, étaient dissimulés dans une cache en bois aménagée à l'arrière d'un véhicule utilitaire Ford transit, censé transporter des meubles.

Le chauffeur et le passager, deux britanniques de 38 et 44 ans ont été placés en garde à vue. d'après leurs déclarations, ils arrivaient des pays bas, mais on ne sait pas encore où ils ont chargé les migrants et s'ils ont été payés pour jouer les passeurs. Quoiqu'il en soit, les clandestins ont été retrouvés en bonne santé. 

Ils ont été remis à la police qui a commencé à les entendre. L'enfant a été laissé avec sa mère, qui l'allaite encore. L'enquête est confiée à la brigade mobile de recherches.