Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La famille de Leonarda dépose un recours devant le tribunal administratif de Besançon

-
Par France Bleu Besançon

Peut-être une lueur d'espoir pour la famille Dibrani. Leur avocate Brigitte Bertin compte déposer ce lundi soir un recours contre le rejet de la demande de régularisation.

Depuis son expulsion, Leonarda la collégienne de 15 ans vit au Kosovo avec ses parents
Depuis son expulsion, Leonarda la collégienne de 15 ans vit au Kosovo avec ses parents © Maxppp

La famille de Leonarda avait fait une demande de régularisation au début de l'année. Elle avait été refusée, et suivie d'une obligation de quitter le territoire. Les parents de Leonarda avaient alors fait appel. Mais l'expulsion est arrivée entretemps alors que la procédure de recours n'était pas entamée.

Un dossier difficile pour l'avocate Brigitte Bertin car la famille n'est plus en France et la médiatisation de l'affaire ne joue pas en leur faveur. De plus, selon elle, le rapport de la préfecture mériterait d'être plus nuancé. Toujours selon l'avocate, la famille n'était pas si mal intégrée que cela.

Dibrani recours / SON 1

"Le rapport a été fait sans que la famille soit auditionnée. Le rapport critique les parents qui ne faisient pas "de démarche sincère d'intégration". C'est un peu plus nuancé, explique l'avocate Brigitte Bertin, le père avait une promesse d'embauche sur un CDD de six mois dans sa demande de régularisation. Et puis il y avait des attaches familiales sur le sol français."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess