Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'affaire Sophie Le Tan

Les proches de Sophie Le Tan reçus par la juge d'instruction : "L'espoir de retrouver Sophie est intact"

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Les proches de Sophie Le Tan ont été reçus pour la première fois jeudi par la juge d'instruction en charge du dossier de la disparition de la jeune femme de 20 ans. La famille ne croit pas en la version du suspect, Jean-Marc Reiser.

La famille de Sophie Le Tan reçue par la juge d'instruction au palais de justice de Strasbourg.
La famille de Sophie Le Tan reçue par la juge d'instruction au palais de justice de Strasbourg. © AFP - PATRICK HERTZOG / AFP

Pour la première fois, la famille de Sophie Le Tan a été reçue jeudi après-midi à Strasbourg par la juge d'instruction en charge du dossier. Les parents de l'étudiante de 20 ans disparue depuis le 7 septembre et plusieurs autres membres de la famille étaient accompagnés de leur avocat, Me Gérard Welzer. 

La famille a pu décrire Sophie

"Le magistrat-instructeur a fait le point sur la procédure. Sophie a disparu le jour de ses 20 ans. _La famille a pu lui décrire Sophie : sa générosité, ses qualités, le fait qu'elle n'allait jamais quelque part sans prévenir sa famille_. C'est une étape importante nous avons désormais accès à l'ensemble du dossier. La famille n'a qu'un message, c'est de savoir où est Sophie", a commenté Me Welzer à la sortie du palais de justice de Strasbourg.

On ne croit pas à la version de Jean-Marc Reiser" - Laurent, le cousin de Sophie Le Tan

Le principal suspect, Jean-Marc Reiser est mis en examen pour assassinat, enlèvement et séquestration. Il a été entendu le 5 octobre dernier par la juge. Après avoir affirmé ne pas être concerné par cette histoire, l'homme de 59 ans, au lourd passé judiciaire a changé sa version devant la magistrate. Pour expliquer les traces d'ADN de Sophie Le Tan retrouvée à son domicile, Jean-Marc Reiser a reconnu avoir croisé la jeune femme le jour de sa disparition. Selon lui, elle souffrait d'une blessure à une main et il l'a soignée chez lui avant qu'elle ne quitte son domicile. "On ne croit pas du tout à sa version", a commenté Laurent Tran Wan Mang, le cousin de Sophie Le Tan.

L'espoir de retrouver Sophie est intact"

Jeudi, une vingtaine de personnes étaient venues soutenir les proches de Sophie Le Tan. Ils portaient des tee-shirts blancs et des pancartes "On lâche rien ! La vérité pour Sophie". 

Laurent Tran Wan Mang, le cousin de Sophie Le Tan reste "convaincu de pouvoir retrouver Sophie". Le groupe de recherche qui s'est constitué depuis la disparition de la jeune femme est de plus en plus important, assure-t-il. "Nous sommes de plus en plus nombreux, des chasseurs viennent nous rejoindre, des forestiers". De nouvelles battues citoyennes sont organisées samedi et dimanche dans des forêts du Bas-Rhin à Mollkirch et Heiligenberg.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess