Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La Cannoise percutée par un taureau à Aigues-Mortes est décédée

dimanche 7 octobre 2018 à 11:18 Par Julie Munch, France Bleu Azur, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

La femme qui a été percutée par un taureau à Aigues-Mortes samedi 6 octobre en fin d'après-midi est décédée. Une minute de silence sera observée dans la ville.

Ce dramatique accident s'est produit dans la contre piste,  un couloir protégé par des barrières de bois, entre les gradins des arènes et la piste.
Ce dramatique accident s'est produit dans la contre piste, un couloir protégé par des barrières de bois, entre les gradins des arènes et la piste. © Radio France - Julie Munch

Aigues-Mortes, France

Percutée par un taureau lors d'une abrivade en pleine fête votive à Aigues-Mortes, une femme originaire de Cannes est morte. Elle se trouvait entre les gradins des arènes et la piste des taureaux quand l'animal a sauté par dessus les barrières. Le taureau l'a percuté dans le berceau de ses cornes. Cette femme a été projetée en l'air sur plusieurs mètres et est retombée sur la tête. Elle souffrait d'un grave traumatisme crânien. 

Appel à témoins

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances précises de ce drame. La gendarmerie du drame a lancé un appel à témoins sur sa page Facebook.

La fête votive d'Aigues-Mortes est maintenue dimanche 7 octobre mais une minute de silence sera observée après les abrivades et le défilé à l'ancienne, selon le maire d'Aigues-Mortes Pierre Mauméjean.