Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La femme retrouvée morte à Lassay-les-Châteaux a été tuée à coups de hache, son mari reconnaît les faits

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Une femme de 64 ans a été retrouvée morte à son domicile ce dimanche 26 mai, tuée à coups de hache selon le parquet du Mans. Son mari reconnaît les faits et il est présenté devant un juge d'instruction ce mardi 28 mai.

L'auteur présumé âgé de 68 ans est présenté ce mardi 28 mai devant le tribunal du Mans.
L'auteur présumé âgé de 68 ans est présenté ce mardi 28 mai devant le tribunal du Mans. - Capture écran Google Maps

Lassay-les-Châteaux, France

Le corps d'une femme a été découvert au matin, ce dimanche 26 mai à Lassay-les-Châteaux, dans le nord du département. C'est en fait un meurtre, le deuxième en Mayenne en moins de deux semaines, après un homicide à Ernée le 15 mai dernier. À Lassay-les-Châteaux, c'est une affaire de "meurtre par conjoint"

Le principal suspect du meurtre à Lassay-les-Châteaux est présenté ce mardi 28 mai devant un juge d'instruction, pour une mise en examen. Une demande de placement en détention provisoire va être faite par le Parquet du Mans.

L'alerte est donnée très tôt, entre cinq heures et six heures du matin, ce dimanche 26 mai. C'est le mari de la victime qui appelle les secours, avant d'être placé en garde à vue. Selon le parquet du Mans, cette femme de 64 ans a été tuée à coups de hache

Selon le mari de la victime, tout est parti d'une dispute conjugale

Cet homme de 68 ans a été entendu ce lundi 28 mai. Il reconnaît les faits et il explique au Parquet du Mans que tout est parti d'une dispute conjugale. 

Ce meurtre surprend beaucoup dans le voisinage. Les deux retraités habitent un petit pavillon, dans un lotissement avec un de leurs enfants, handicapé et c'est un couple "sans histoires", "discret" selon une voisine. Elle vit à quatre ou cinq maisons du couple et elle voyait la victime passer devant chez elle de temps en temps, mais les deux retraités ne sortaient pas beaucoup.  

L'autopsie doit avoir lieu ce mardi 28 mai ou ce mercredi 29 mai. Elle permettra d'en savoir un peu plus sur ce qui s'est passé cette nuit-là. 

Choix de la station

France Bleu