Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Vienne : une femme tuée après avoir été séquestrée et torturée pendant deux mois, un couple mis en examen

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou, France Bleu
Saint-Léger-de-Montbrillais, France

L'enquête se poursuit après la découverte du corps d'une femme d'une cinquantaine d'années, vendredi, à Saint-Léger-de-Montbrillais, dans le Nord de la Vienne. Deux individus ont été mis en examen ce dimanche. Ils sont soupçonnés d'avoir séquestré et torturé la victime pendant près de deux mois.

Le parquet de Poitiers a tenu une conférence de presse ce dimanche
Le parquet de Poitiers a tenu une conférence de presse ce dimanche © Radio France - Mathilde Choin

Les deux suspects - un homme et une femme originaires des Deux-Sèvres - ont été mis en examen ce dimanche, à Poitiers. L'homme, pour des faits de séquestration ainsi que pour des actes de torture et de barbarie. La femme, pour des faits de séquestration. Ils ont été mis en détention provisoire et risquent la réclusion criminelle à perpétuité.

Des éboueurs ont retrouvé le corps sans vie d'une femme d'une cinquantaine d'années, vendredi, à Saint-Léger-de-Montbrillais, une petite commune de 370 habitants, située dans le canton des Trois-Moutiers, dans le nord de la Vienne.

Séquestrée et violentée quasi-quotidiennement

Il s'agirait d'une "vieille querelle de famille". La victime était une amie de la famille d'un des deux suspects. Ses parents l'avaient hébergée il y a une dizaine d'années. Ils ne s'étaient pas revus depuis avant de se recroiser par hasard dans le Maine-et-Loire où vivait la victime. Il l'invite alors à venir chez lui.

Pendant deux mois, la victime est séquestrée et violentée quasi-quotidiennement. Elle a finalement été abandonnée par le couple au bord du chemin où elle a été retrouvée vendredi matin. "Elle présentait de multiples fractures sur l'ensemble du corps et des signes de strangulation", explique Patrick Mairé, le procureur adjoint de la République de Poitiers.

Le couple n'a aucun antécédent judicaire. L'homme et la femme sont sans emploi et semblent connaître de grandes difficultés sociales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu