Faits divers – Justice

La fin du projet de circuit des Tourneix ?

Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Berry jeudi 21 mai 2015 à 17:52

L'enquête publique concernant le circuit des Tourneix a duré un mois
L'enquête publique concernant le circuit des Tourneix a duré un mois © Radio France - Gaëlle Fontenit

Après 4 ans de travail, une pétition contre et un avis défavorable d'enquête publique, le promoteur du circuit automobile des Tourneix jette l'éponge, selon une source proche du dossier.

Il n'y aura vraisembablement pas de circuit automobile au Tourneix. D'après une source proche du dossier, le promoteur, Promo Saxe, a annoncé sa décision ce mercredi soir, lassé par un combat qui dure depuis 4 ans semble t-il, face à une opposition très virulente et surtout très mobilisée contre son projet. 

Plus de 300 personnes ont ainsi été expliquer aux trois commissaires enquêteurs mobilisés en mars en mairie de Saint Maur (Indre),dans le cadre d'une enquête publique , pourquoi ils refusaient de voir s'installer ce circuit automobile aux portes de la Brenne. Des arguments écologiques, la crainte de nuisances sonores, la dévaluation du marché immobilier... les riverains étaient ainsi plus de 86 % selon notre décompte a avoir exprimé un avis négatif

Le 28 avril, après étude du dossier, les trois commissaires enquêteurs rendaient un avis défavorable à l'aménagement du circuit, et notamment à la construction de piste et de parking. Jean-Jacques Oliva, patron de PGO immobilier , et mandataire de Promo Saxe travaille alors sur une adaptation du projet : il s'agit de faire du site des Tourneix un circuit pour voitures électriques . Un projet largement défendu par le président de l'agglomération de Châteauroux, Gil Avérous. 

L'électrique pas assez rentable ?

D'après nos informations, le projet était très avancé : des devis avaient été fournis et plusieurs constructeurs français d'automobiles électriques ou hybrides avaient été approchés. Il prévoyait de faire courir 80% de véhicules électriques . Cette configuration lui aurait même permis de bénéficier de subventions européennes. Le projet prévoyait également l'instalation d'un circuit de kart électrique.

Une nouvelle réunion devait avoir lieu samedi entre le mandataire du projet, le maire de Saint Maur François Jolivet et le président de Châteauroux Métrôpole, propriétaire du site, Gil Avérous. Elle a été tout simplement annulée. Mais ce projet en l'état n'était sans doute pas assez rentable pour Promo Saxe qui aurait donc décidé de jetter l'éponge, craignant un manque d'affluence . Promo Saxe n'a pas donné suite à nos demandes d'interviews.

Quel avenir pour le site ?

Même si définitivement Promo Saxe renonce, le président de l'agglomération, Gil Avérous, ne veut pas investir davantage dans le site. Il pourrait donc proposer aux associations qui y sont actuellement installées, celle de modélisme et celle de moto-cross, de louer ou d'acheter les terrains qu'elles occupent. Enfin, Gil Avérous avait annoncé il y a quelques semaines étudier la possibilité d'utiliser les terrains restant pour y sédentariser des familles de gens du voyage.