Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La folie meurtrière de Marcel Ruffet au coeur des Assises de la Somme

-
Par , France Bleu Picardie
Roye, France

L''accusé de 74 ans est jugé jusqu'au 5 mai pour un quadruple meurtre le 25 août 2015 sur une aire d'accueil des gens du voyage à Roye. Trois membres d'une même famille dont un bébé de huit mois et un gendarme ont été tués. "Tout est brouillard" pour cet ex forain.

La fusillade de Roye devant les Assises de la Somme
La fusillade de Roye devant les Assises de la Somme © Radio France - Elodie Touchais

Marcel Ruffet reconnait avoir ouvert le feu avec son fusil de chasse sur l'aire d'accueil qu'il partageait avec une famille de la communauté des gens du voyage : un couple et deux enfants, un garçon de 4 ans et un bébé de huit mois. Mais le retraité de 74 ans assure qu'il ne se souvient pas. "Je n'ai rien à cacher, je vais finir ma vie en prison. Mais je ne me souviens pas madame la présidente", répète l'accusé.

La cour est revenue ce mercredi sur les faits, sur le déroulé de cette sanglante fusillade survenue le 25 août 2015 en pleine journée vers 16h30. Une fin d'audience très éprouvante avec le visionnage des images de la scène de crime filmées ce jour-là par l'hélicoptère de la gendarmerie. Les signalements des forces de l'ordre et l'appel au secours de Mallaurie ont aussi été diffusés. Glaçant.

Le déroulé de la fusillade évoqué devant la Cour d'Assises de la Somme

Embrouille et rancune

Faute de retrouver la mémoire, l'accusé livre quelques explications sur la haine qu'il réserve à Michel Baumgartner, dit Mario, et qui sera abattu de six coups de fusil. Une "embrouille" qui remonterait à juin 2014, un an avant la tuerie et qui expliquerait en partie la rancune de Marcel Ruffet à l'égard de cette famille de gens du voyage qu'il accuse de voler eau et électricité sur l'aire d’accueil.

Me Dorothée Fayien-Bourgois, l'une des avocate de Marcel Ruffet

Marcel Ruffet dont la cour d'assises a tenté ce mardi de mieux cerner la personnalité. Installé depuis 4 ans sur cette aire d’accueil des gens du voyage à Roye, l'accusé est fils et petit-fils de forain. "Notre vie, c'est la caravane", explique-t-il. Un homme solitaire qui aime faire des ballades avec son chien, chasser et pêcher. Marcel Ruffet est aussi décrit comme psychorigide, enfermé dans sa haine pour les gens du voyage .

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

De la pourriture, de la racaille

A plusieurs reprises, Marcel Ruffet parle de "race" et affiche a l'égard des membres de la communauté des gens du voyage présents dans la salle d'audience du mépris. " Ce sont des crasseux. Avec ces gens-là, on ne se mélange pas", répète l'accusé sans un regard pour les parties civiles.

Jean-Luc Ployé. Expert psychologue

L'ancien forain a exprimé des regrets ce mardi devant la Cour d'Assises de la Somme. Des regrets seulement pour le gendarme Laurent Pruvot du peloton autoroutier de Roye. Pur la jeune femme et son bébé, l'accusé assure qu'il ne savait pas. "Je pensais que c'était les voyous, les autres", se défend le retraité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess