Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La fondation Brigitte Bardot récupère sept chevaux maltraités en Dordogne

mardi 20 mars 2018 à 12:12 Par Willy Moreau, France Bleu Périgord

Sept chevaux amaigris et laissés à l'abandon à Champcevinel et Lisle viennent d'être récupérés ce mardi par les services de l'association Brigitte Bardot.

Cette jument élevée à Champcevinel, a priori gestante, est en état de malnutrition.
Cette jument élevée à Champcevinel, a priori gestante, est en état de malnutrition. © Radio France - Willy Moreau

Champcevinel, France

Le poil est terne. Sept chevaux, élevés à Champcevinel et Lisle, n'ont pas reçu les soins adaptés et semblent être plein de vers. La fondation Brigitte Bardot les a récupérés ce samedi matin. 

Un propriétaire absent

"C'est considéré comme de la maltraitance même s'il s'agit avant tout d'un défaut de soin, de vermifuge", explique Charlène, de la fondation de protection animale. Le propriétaire avait reçu il y a quelques mois une mise en demeure pour soigner ses animaux, visiblement amaigris. 

En décembre dernier, quatre autres chevaux avaient déjà été saisis et sont élevés désormais chez un particulier à Montpon-Ménestérol. "Les femelles semblent gestantes mais sont très maigres", constate Charlène. Six juments et un hongre, c'est-à-dire un cheval castré, sont amenés dans une structure de la fondation Brigitte Bardot dans le département où ils seront aussitôt vermifugées

Ces chevaux n'étaient pas soignés correctement.  - Radio France
Ces chevaux n'étaient pas soignés correctement. © Radio France - Willy Moreau

Les bêtes partent les unes après les autres sous le regard du propriétaire. Dépressif, il a laissé son élevage à l'abandon. Au total, les services vétérinaires du département ont demandé la saisie de onze chevaux. L'homme avait déjà rencontré des problèmes similaires. Il y a quelques années, certaines de ses bêtes avaient dû être euthanasiées. 

Les sept chevaux de Champcevinel et Lisle sont emmenés dans une structure de la fondation Brigitte Bardot située en Dordogne.  - Radio France
Les sept chevaux de Champcevinel et Lisle sont emmenés dans une structure de la fondation Brigitte Bardot située en Dordogne. © Radio France - Willy Moreau

"C'est malheureusement un problème récurrent, se plaint Charlène. Notre fondation intervient au moins une fois par semaine dans toute la France. Les propriétaires ne se rendent pas compte qu'élever un cheval demande beaucoup d'argent et de temps."

Le propriétaire avait reçu quelques mois plus tôt une mise en demeure pour s'occuper de ses chevaux. - Radio France
Le propriétaire avait reçu quelques mois plus tôt une mise en demeure pour s'occuper de ses chevaux. © Radio France - Willy Moreau