Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La foudre frappe une maison à Pau : "J'ai vu une boule de feu"

samedi 14 juillet 2018 à 15:54 Par Damien Gozioso, France Bleu Béarn

Ce vendredi soir la foudre a frappé l'antenne râteau d'un pavillon palois. Ses occupants ont eu la peur de leur vie mais ont pu compter sur l'élan de solidarité de leurs voisins. Ils racontent.

Les pompiers ont passé plus de trois heures pour éteindre les flammes sur la toiture de Jacques et Sylvie.
Les pompiers ont passé plus de trois heures pour éteindre les flammes sur la toiture de Jacques et Sylvie. - © DR

Pau, France

"On se souviendra du vendredi 13" raconte un peu blasé mais avec humour Jacques. Avec sa femme Sylvie ils sont installés dans un pavillon familial rue Védrines à Pau depuis une dizaine d'années. Ce vendredi soir peu après 21 heures, la foudre a frappé leur antenne râteau provoquant un énorme incendie sur le toit. "J'étais allongé sur la banquette, et d'un coup j'ai entendu une énorme détonation, une vive lumière et j'ai vu une boule de feu derrière la télé, raconte Jacques. Je me suis approché et j'ai vu que les prises avaient été arrachées du mur et il y avait le feu". Jacques et Sylvie en essayant d'arrêter l'alarme anti-incendie avant de sortir constatent via un escalier menant aux combles d'épaisses fumées. Les pompiers rapidement prévenus par les témoins de ce brasier sont vite arrivés sur place.

Jacques raconte comment la foudre a frappé sa maison

Les voisins à leur secours

"Deux jeunes voisins m'ont aidé à descendre les escaliers puis ne nous ont plus lâché d'une semelle" se souvient Sylvie, touchée par la solidarité de tout le voisinage. Jacques et Sylvie ont d'ailleurs passé la nuit chez leurs voisins d'en face qui se sont spontanément proposés pour les accueillir. Les dégâts ne sont heureusement que matériels pour le couple mais tout de même importants. Ils ont perdu des cartons plein de souvenirs, des habits, les installations électriques sont carbonisées et l'électroménager a sauté. Les plafonds, certains papiers-peints et des carrelages ont souffert de l'intervention des pompiers qui sont resté jusqu'à 1 heure du matin sur place pour éteindre complètement l'incendie dont les flammes ont atteint jusqu'à 3 mètres.

Jacques et Sylvie vont entamer dès lundi les démarches auprès de leur assurance et en attendant de pouvoir rentrer chez eux c'est la sœur de Jacques qui va les accueillir chez elle, à Astis.

Il ne reste presque rien de la toiture de la maison de Jacques et Sylvie - Radio France
Il ne reste presque rien de la toiture de la maison de Jacques et Sylvie © Radio France - DG