Faits divers – Justice DOSSIER : Serge Atlaoui menacé d'exécution en Indonésie

La France met en garde l'Indonésie contre l'exécution de Serge Atlaoui

Par Blandine Costentin, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine vendredi 17 avril 2015 à 10:46

Serge Atlaoui conférence de presse ambassade
Serge Atlaoui conférence de presse ambassade © Maxppp

Dans une conférence de presse, vendredi à Jakarta, l'ambassadrice de France en Indonésie, Corinne Breuzé, a pris la défense de Serge Atlaoui, le Lorrain condamné à mort pour trafic de drogue. Une exécution "ne serait pas sans conséquences sur notre relation bilatérale".

"En cas d'exécution, cela ne sera pas sans conséquence sur notre relation bilatérale " : c'est la mise en garde toute diplomatique que l'ambassadrice de France à Jakarta adresse ce vendredi à l'Indonésie. Corinne Breuzé a pris la parole à l'occasion d'une visite de Sabine Atlaoui, l'épouse de Serge Atlaoui, ce Français de 51 ans, condamné à mort pour trafic de drogue.

Serge Atlaoui a été arrêté en 2005 dans un laboratoire clandestin de production d'ecstasy. Deux ans plus tard, il a été condamné à la peine capitale. A l'heure actuelle, la Cour suprême indonésienne examine son ultime recours. La décision est imminente. Serge Atlaoui affirme qu'il ignorait l'activité de l'usine où il installait des machines.

Serge Atlaoui, "le seul sur la liste des exécutables"

Pour l'ambassade de France, si Serge Atlaoui n'est pas le seul condamné à mort dans ce dossier, il est aujourd'hui "le seul figurant sur la liste des exécutables. Les autres condamnés (...) dont le chef du réseau (...) ne sont pas, pour leur part, menacés d'exécution. " Une différence de traitement "choquante ", selon Corinne Breuzé, qui ajoute que "Serge Atlaoui n'est qu'un technicien soudeur, au rôle mineur dans cette affaire ".

Lors de cette conférence de presse, Sabine Atlaoui a lancé un appel au président indonésien : "mon mari n'est pas un baron de la drogue. En votre âme et conscience, ne l'exécutez pas ". En France, la mobilisation en faveur de Serge Atlaoui se poursuit : un concert de soutien est organisé, samedi 18 avril, à Maizières-lès-Metz.