Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

La fresque du Parti communiste vandalisée à Périgueux

La fresque de José Correa pour la Fédération du Parti communiste à Périgueux, en Dordogne, a été vandalisée dans la nuit de lundi à mardi. Un tag recouvre désormais le visage d'Aragon.

La fresque a été vandalisée dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 janvier.
La fresque a été vandalisée dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 janvier. © Radio France - Valérie Dejean

"Plutôt mort que rouge", le tag en noir défigure la fresque terminée mercredi dernier par le peintre périgourdin José Correa sur le mur de la Fédération départementale du Parti communiste, place du 8 mai, à Périgueux. 

La peinture a été vandalisée dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 janvier. Elle devait être inaugurée samedi 25 janvier avec les militants. Sur un poteau à côté, ce qui ressemble à un symbole fasciste des années 30 a été retrouvé. 

Un symbole a été découvert également sur un poteau à proximité. - Radio France
Un symbole a été découvert également sur un poteau à proximité. © Radio France - Valérie Dejean

José Correa en colère

José Correa exprime sa colère et sa tristesse sur France Bleu Périgord. Il est bien conscient que ce n'est pas son travail d'artiste qui est en cause mais les valeurs portées par le Parti communiste. José Correa choisit de ne pas retoucher son oeuvre au moins jusqu'à l'inauguration. 

José Corréa, l'artiste peintre, dénonce l'acte d'un lâche

Le Parti Communiste a porté plainte

José Correa a terminé sa fresque mercredi 15 janvier dernier.  - Radio France
José Correa a terminé sa fresque mercredi 15 janvier dernier. © Radio France - Valérie Dejean
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu