Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La garde à vue de Damien Castelain se poursuit, deux de ses proches libérées

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Placé en garde à vue mardi matin, dans le cadre d'une enquête sur des détournements de fonds présumés, le président de la Métropole européenne de Lille, Damien Castelain, est toujours entendu, ce mercredi, dans les locaux de la police judiciaire de Lille. Deux autres personnes ont été libérées.

Damien Castelain, président de la MEL, est en garde à vue depuis mardi 2 juillet, 9 heures, dans le cadre d'une enquête pour détournement de fonds publics.
Damien Castelain, président de la MEL, est en garde à vue depuis mardi 2 juillet, 9 heures, dans le cadre d'une enquête pour détournement de fonds publics. © Maxppp - PHOTOPQR/VOIX DU NORD

Lille, France

Damien Castelain est toujours en garde à vue ce mercredi après-midi. Le président de la Métropole européenne de Lille est visé par une enquête pour détournement de fonds publics, favoritisme et prise illégale d'intérêts.

Cette enquête, ouverte par le parquet de Lille après un signalement de l'Agence française anti-corruption, porte sur des frais de représentation, 20 000 euros, dépensés par Damien Castelain, réglés directement par une régie d'avance qu'il a lui même mise en place lorsqu'il a pris la présidence de la MEL. Une somme qu'il a remboursée, ce qui n'empêche évidemment pas la justice de poursuivre son travail.

Deux gardes à vue levées

Damien Castelain a été placé en garde à vue à 9 heures, ce mardi, dans les locaux de la Police judiciaire de Lille, ainsi que le directeur général des services. Dans l'après-midi, deux proches de Damien Castelain ont également été placées en garde à vue : sa compagne, et son ancienne conseillère en communication. Ces deux dernières ont été libérées en début d'après-midi mercredi. Damien Castelain et son DGS sont toujours en garde à vue, annonce le Parquet de Lille.