Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La gare de Strasbourg évacuée jeudi soir après un SMS malveillant

jeudi 27 décembre 2018 à 19:29 - Mis à jour le jeudi 27 décembre 2018 à 22:00 Par Aude Raso, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

La circulation des trains est très perturbée jeudi soir en Alsace, en raison d'une intervention des forces de l'ordre en gare de Strasbourg.

Évacuation de la gare de Strasbourg, jeudi 27 décembre
Évacuation de la gare de Strasbourg, jeudi 27 décembre © Radio France - Blandine Costentin

Strasbourg, France

Des centaines de personnes à l'extérieur, évacuées de la gare de Strasbourg. La circulation des trains paralysée. Des camions de CRS alignés devant la grande verrière. La scène a suscité l'inquiétude jeudi 27 décembre au soir en Alsace. La police et la préfecture du Bas-Rhin parlent d'une "levée de doute, suite à un appel malveillant". La SNCF affirme avoir reçu un SMS inquiétant au 3117, le numéro d'urgence, faisant craindre la présence d'une bombe.

21h44 : le trafic reprend progressivement 

La gare a été rouverte et le trafic a pu reprendre. La SNCF indique qu'une trentaine de trains qui devaient circuler pendant l'interruption du trafic ont été supprimés mais assure que toutes les destinations initialement prévues seront desservies dans la nuit.

Actualisation à 21h05 : fausse alerte

Après avoir été entièrement fouillée, la gare est sécurisée et le trafic devrait reprendre sous peu selon la police.

Le plan Vigipirate a été déclenché vers 18h30, selon la SNCF. À 19h30, 25 trains étaient bloqués à quai à Strasbourg ou à proximité, et cinq trains bloqués en pleine voie dans le Bas-Rhin. Le tram ne s'arrêtait plus en gare de Strasbourg. Les forces de l'ordre ont également fouillé les magasins du secteur.