Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La gendarmerie de Haute-Savoie enquête sur un rassemblement sauvage de plus de 1400 adeptes de tuning

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Les gendarmes sont intervenus dimanche lors d’un rassemblement qui a réuni 1.400 adeptes du tuning et 600 voitures sur les parkings de la zone commerciale d’Épagny près d'Annecy (Haute-Savoie). L’organisateur de ce rendez-vous non-déclaré et interdit dans le contexte sanitaire actuel est recherché.

Dimanche 28 mars près d'Annecy, Un rassemblement non autorisé d'amateurs de tuning a réuni plus de 1400 personnes et 600 voitures.
Dimanche 28 mars près d'Annecy, Un rassemblement non autorisé d'amateurs de tuning a réuni plus de 1400 personnes et 600 voitures. - (Photo Gendarmerie de Haute-Savoie)

Difficile dans ses conditions de passer inaperçu ! Dimanche, les gendarmes ont rapidement découvert un rassemblement d’amoureux du tuning. Ils étaient plus de 1400 adeptes, entre 600 et 700 voitures, sur les parkings de la zone commerciale d’Épagny. "Nous cherchons à identifier l’organisateur de cette manifestation", indique ce lundi la gendarmerie de la Haute-Savoie. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

75 procès verbaux 

Rassemblement interdit, non-respect des mesures sanitaires, infractions au code la route, les motifs de procès-verbaux étaient nombreux. Soixante-quinze personnes ont été verbalisées. Quatre voitures ont été mises à la fourrière. Les participants à ce rassemblement venaient de toute la région Auvergne-Rhône-Alpes (Drôme, Savoie, Haute-Savoie) mais aussi de Suisse.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess