Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

La gendarmerie de l'Indre lance un appel à la vigilance : l'arnaque "à la vidéo" Facebook est de retour !

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Berry, France Bleu

L'arnaque "à la vidéo" de Facebook est de retour ! Avec une vidéo, les escrocs peuvent dérober vos codes d'accès et installer un virus qui va aussi "contaminer" vos amis Facebook. La gendarmerie de l'Indre lance un appel à la vigilance.

Capture d'écran-Page Facebook "Gendarmerie de l'Indre"
Capture d'écran-Page Facebook "Gendarmerie de l'Indre" - Gendarmerie Nationale

C'est sur sa page Facebook que la gendarmerie de l'Indre lance un appel à la vigilance : L'arnaque "à la vidéo" de Facebook est de retour et se propage à une grande vitesse ! 

La méthode est toujours la même : via votre compte Facebook, vous recevez un message privé avec cette question : "C’est toi dans cette vidéo ?" Forcément intrigué d'être, prétendument présent dans cette vidéo, le titulaire du compte l'ouvre et... l'arnaque est en marche pour un vol d'identité ! Les escrocs vont dérober vos accès Facebook, et parfois vont même tenter d'installer un programme sur votre navigateur internet ; un programme qui est censé vous permettre de lire la vidéo. Il s'agit en fait d'un virus qui va infecter aussi toutes les personnes qui sont simultanément connectées avec vous.

La bonne parade, c'est bien sûr de ne pas cliquer sur cette vidéo, ni donner son mot de passe. En cas de doute, changez vos codes d'accès. La vigilance s'impose ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu