Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La Guerche sur l'Aubois : opération déminage des autorités après l'incendie de Traidib

-
Par , France Bleu Berry

Cent-quarante personnes environ mercredi soir à la salle communale de La Guerche sur l'Aubois pour écouter les explications des pouvoirs publics, quatre jours après l'incendie de l'usine Traidib.

Cet épais panache de fumée a alimenté les plus folles craintes à la Guerche sur l'Aubois, suite à l'incendie de l'usine traidib
Cet épais panache de fumée a alimenté les plus folles craintes à la Guerche sur l'Aubois, suite à l'incendie de l'usine traidib - Marc Emery

La Guerche-sur-l'Aubois, France

Un énorme panache de fumée noire s'est dégagé durant plusieurs heures vendredi après-midi. La population a été confinée jusque samedi midi... La mairie et la préfecture ont voulu couper court aux rumeurs. La théorie du complot comme celle qui est née après l'incendie de Lubrisol à Rouen. " On nous cache tout, on nous dit rien !". Les pouvoirs publics ont donc voulu jouer la transparence alors que l'incendie couve encore. Les pompiers espèrent atteindre ce jeudi les derniers foyers résiduels. 

Environ 140 habitants ont participé à la réunion d'information organisée par les autorités. - Radio France
Environ 140 habitants ont participé à la réunion d'information organisée par les autorités. © Radio France - Michel Benoit

C'est environ 6.000 m3 de balles compressées de briques tetrapack qui ont brûlé d'où cette fumée noire et le dépôt dans un rayon de deux kilomètres environ de suie et de résidus d'aluminium : " J'en avais partout, affirme cette habitante. Et pourtant je suis à un km environ de l'usine. Ce qui me fait peur, c'est l'amiante." Ces débris d'aluminium, et de fibres de verre sont inoffensifs : il suffit de bien laver ses légumes. Quant à l'amiante contenue dans la toiture, elle n'est dangereuse que si vous l'inhalez et il n'y a pas de risques, affirment les autorités. Un seul prélèvement en a mis en évidence au sol. Et le secteur a été nettoyé. 

L'ensemble des autorités de l'état, mais aussi les pompiers et la gendarmerie ont répondu aux interrogations des habitants. - Radio France
L'ensemble des autorités de l'état, mais aussi les pompiers et la gendarmerie ont répondu aux interrogations des habitants. © Radio France - Michel Benoit

Les analyses sont bonnes y compris pour l'eau et les poissons. La nappe phréatique n'est pas non plus polluée. Reste que les habitants se posent toujours des questions : " La fumée, elle reste pas en l'air. Il y a toujours des particules qui retombent. On a dû en respirer. Le panache, je l'ai vu durant deux jours." La combustion a libéré du benzène, du toluène, de l'heptane mais toute cette pollution s'est diluée dans l'air affirment les spécialistes. L'enquête déterminera l'origine de l'incendie. Beaucoup d'habitants ne comprennent pas ce qui a pu se passer. Les analyses sur les productions agricoles sont également rassurantes. Une famille n'a pas pu regagner son foyer : elle est hébergée au camping municipal. Le maire de La Guerche sur l'Aubois tiendra à la disposition de tous, les résultats des analyses : " Franchement, pensez-vous que je serai digne de ma fonction si je voulais cacher des choses. Je ne vais quand même pas mettre en péril la santé de mes administrés" se défend Pierre Ducastel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu