Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La jeune disparue de Saint-Vaast-la-Hougue retrouvée saine et sauve au nord du Havre

mardi 12 août 2014 à 18:10 Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin

Clémence, 24 ans, a été retrouvée saine et sauve ce mardi après-midi au nord du Havre. La jeune femme avait disparue au large de Saint-Vaast-la-Hougue hier.

Un homme meurt pendant sa garde à vue au Havre
Un homme meurt pendant sa garde à vue au Havre © IDÉ

Incroyable dénouement dans l'affaire de la disparition d'une jeune touriste à Saint-Vaast la Hougue. Un jour et demi après avoir été vue pour la dernière fois par ses parents et alors que les gendarmes continuaient de s'interroger sur sa disparition, la jeune femme de 24 ans a été retrouvée ce mardi en milieu d'après-midi en mer, au nord du Havre.

A 24 mille nautique du port haut-normand. La naufragée a été prise en charge par les passagers d'une embarcation belge. Fatiguée et déshydratée. Elle a passé environ 36 heures sur sa planche, traversant la baie de seine soient quelque 120 kilomètres en haute mer.

Comment s'est-elle retrouvée dans cette situation?, C'est la question à laquelle vont tenter de répondre les autorités qui devraient l'interroger à son arrivée à quai. Les parents de la jeune femme se sont rendus compte de sa disparition hier matin. D'importants moyens de recherches avaient été mis en oeuvre pour la localiser au large de Saint-Vaast-la-Hougue.

Ce mardi matin, c'est à terre, dans ce secteur du Nord-est du Cotentin que les gendarmes avaient engagé des recherches, en voiture et en VTT, le doute subsistant sur le fait qu'elle ait ou non pris la mer... Les conditions pour pratiquer le paddle étaient loin d'être optimales hier, en raison du vent violent.

Un vent qui pourrait être la cause de l'incapacité de la jeune femme à regagner le rivage manchois mais qui l'a sans doute aidé à se rapprocher plus rapidement des côtes haut-normandes.