Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Jeune femme fauchée par une voiture à Redon : le conducteur mis en examen et placé sous contrôle judiciaire

lundi 2 avril 2018 à 10:17 Par Justine Sauvage et Alexandre Frémont, France Bleu Armorique et France Bleu Loire Océan

La jeune femme de 19 ans qui avait été renversée par une voiture samedi soir entre Redon et Saint-Nicolas-de-Redon est décédée dimanche matin au CHU de Rennes. Le conducteur, alcoolisé, a été présenté à un juge à Saint-Nazaire ce lundi. Il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

Les gendarmes sont intervenus samedi soir sur les lieux de l'accident entre Redon et Saint-Nicolas de Redon
Les gendarmes sont intervenus samedi soir sur les lieux de l'accident entre Redon et Saint-Nicolas de Redon - Maxppp

Saint-Nicolas-de-Redon, France

Samedi soir, à 21h30, une voiture a fauché une jeune femme de 19 ans alors qu'elle se trouvait avec des amis sur un passage piéton çà l'entrée du pont entre Redon et Saint-Nicolas-de-Redon à la frontière entre l'Ille-et-Vilaine et la Loire Atlantique.

La victime originaire d'Allaire dans le Morbihan avait été héliportée au CHU de Rennes en état d'urgence absolue. Elle est décédée dimanche matin des suites de ses blessures.

Le conducteur de la voiture ne s'est pas arrêté tout de suite après l'accident. Il s'est rendu chez lui à Redon pour prévenir les gendarmes. Il a été placé en garde à vue dès samedi soir. Il a été présenté à un juge de Saint-Nazaire en Loire-Atlantique ce lundi et mis en examen pour homicide involontaire avec deux circonstances aggravantes : le délit de fuite et l'alcoolémie. 

Il présentait en effet un taux d'alcoolémie de 0,76 g par litre de sang au moment de l'accident. L'homme n'a pas de casier judiciaire, il a reconnu sa vitesse excessive. Il a été placé sous contrôle judiciaire.