Faits divers – Justice

La jeune fille Rom électrocutée à Grenoble est décédée

Par Léopold Strajnic, France Bleu Isère et France Bleu mercredi 7 septembre 2016 à 8:56

Au premier étage de ce bâtiment de la rue des Alliés, le squat où la jeune fille s'est électrocutée.
Au premier étage de ce bâtiment de la rue des Alliés, le squat où la jeune fille s'est électrocutée. - © Capture d'écran Google Street View.

L’adolescente de 14 ans n’a pas survécu à son électrocution. Elle est décédée mardi 6 septembre à 18h35 au CHU de Grenoble, en Isère. La jeune fille qui vivait dans un squat, rue des Alliés, se lavait dans une bassine quand l’accident s’est produit.

Son "pronostic vital était très engagé" selon la police, la jeune fille de 14 ans n’a finalement pas survécu à l’accident survenu ce lundi 5 septembre, dans un bâtiment désaffecté de la rue des Alliés à Grenoble. La jeune victime a été grièvement électrocutée par la chute d’un câble électrique d’une installation de fortune tombé dans la bassine où elle se lavait. Ce bâtiment, occupé par une trentaine de Roms, appartient en partie à la SDH, la Société Dauphinoise pour l'Habitat. Ce bailleur social a un projet de construction de logement locatif à cet endroit situé rue des Alliés près de la Cordée, un ancien restaurant d'insertion aujourd'hui désaffecté.

Logement insalubre

La SDH avait connaissance de la présence de squatteurs depuis fin juin, début juillet. Trois ou quatre familles Roms habitent ici, soit entre 10 et 30 personnes selon les moments.

Le bailleur social avait demandé des constats d'huissier, transmis à la préfecture, pour demander l'évacuation de ces familles. La SDH avait souligné les dangers du site et notamment les risques électriques, car les squatteurs ont détourné des fils des propriétés voisines pour pouvoir s'éclairer.

→ Lire aussi : Une jeune fille Rom grièvement électrocutée à Grenoble