Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Auvergne : les avocats entament une grève totale des audiences pour défendre la justice de proximité

dimanche 2 décembre 2018 à 18:01 Par Eric Le Bihan et Lauriane Havard, France Bleu Pays d'Auvergne

Les députés reprennent ce lundi l'examen du projet de loi portant sur la réforme de la justice. L'occasion pour les avocats de remettre la pression en lançant des actions dans la durée, comme une grève totale des audiences cette semaine à Clermont... et jusqu'à la fin de l'année à Moulins !

Grève totale des audiences cette semaine pour les avocats clermontois
Grève totale des audiences cette semaine pour les avocats clermontois © Radio France - Olivier Vidal

Auvergne, France

L'examen du projet de réforme de la justice, qui n'avait pas pu être achevé vendredi dernier à l'Assemblée Nationale, va reprendre ce lundi et se poursuivra le lendemain, avant le vote solennel en première lecture mercredi. Les débats sur le texte (déjà adopté en première lecture par le Sénat fin octobre) avaient été interrompus dans la nuit de vendredi à samedi en raison d'un trop grand nombre d'amendements restant à examiner (plus de 500). Parmi les sujets sensibles, la fusion des tribunaux de grande instance avec les tribunaux d'instance.

La justice de proximité est en danger selon les avocats - Radio France
La justice de proximité est en danger selon les avocats © Radio France - Olivier Vidal

Stop à une justice numérique 

La réforme portée par Nicole Belloubet, a du mal à passer pour les professionnels de la justice. Exemple, les avocats qui maintiennent la pression sur la garde des Sceaux. Leurs craintes sont multiples : le tout-numérique des procédures, la généralisation des visioconférences, la disparition des juridictions de proximité ou encore les spécialisations des tribunaux.

Les avocats du barreau de Clermont-Ferrand a donc décidé de passer la vitesse supérieure en observant une grève totale des audiences à compter de ce lundi et pour toute la semaine. Ils se proposent d'accueillir les justiciables dans le cadre de consultations gratuites

D'autres barreaux auvergnats sont également dans l'action à compter de ce lundi. L'ordre des avocats de Moulins pousse même leurs plaidoiries revendicatives encore plus loin. Ils ont prévu de boycotter les audiences jusqu'à la fin de l'année, comme le confirme le bâtonnier Anicet Lecatre : "Nous considérons que l'enjeu est grave et qu'il impose une réaction toute aussi grave de la part des avocats de Moulins". Les désignations, les commissions d'office et les assistances garde à vue ne seront pas assurées. Le bâtonnier de Moulins précise qu'il ne s'agit pas de "bloquer indéfiniment tout un système" mais de faire entendre que "modifier l'administration de la justice dans ces conditions là n'est pas admissible". 

Par ailleurs, le CNB, Conseil National des Barreaux, appelle à la mobilisation le 12 décembre pour une " Justice pour tous". Des rassemblements sont prévus à partir de 11 heures devant les préfectures.